Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Dispositions pour biens culturels !

Biens culturels, biens historiques et biens à forte potentialité économique. Arrachés du temps de la colonisation à nombre de pays du tiers monde, leur retour au bercail est aujourd’hui au centre de toutes les attentions. L’Unesco en a d’ailleurs fait son combat. Aussi concernés, le Bénin et son président multiplient dans ce sens, depuis deux ans, les offensives diplomatiques pour avoir gain de cause.
Officiellement, déjà par deux fois, Patrice Talon en a discuté avec ses homologues français François Hollande puis Emmanuel Macron. Bien vrai qu’après ces deux rencontres, les positions ont évolué. Mais, jusqu’ici, aucun agenda n’est clairement défini pour le rapatriement des biens culturels. Alors, la lutte continue.
Il n’empêche qu’à la faveur de la conférence internationale de l’Unesco sur la circulation des biens culturels et patrimoine en partage, non seulement l’expertise béninoise a été fort applaudie mais aussi, Patrice Talon a montré la voie à suivre. Evidemment, c’est bien beau de réclamer le retour de ses biens emportés mais, c’est encore mieux de créer les conditions pour les héberger. A la tribune de l’Unesco, Patrice Talon en a fait son credo. Commodes dispositions pour accueillir tôt ou tard nos vestiges, et voilà le Bénin Révélé qui, d’ores et déjà, s’active pour la construction de trois musées de haut standing.
Toujours est-il qu’en mars dernier, le conseil des ministres évoquait la sélection de cabinets spécialisés pour amorcer la phase d’élaboration des projets de construction de musées. C’est dire que le retour des biens culturels tient à cœur au chef de l’Etat et que les dispositions idoines pour les accueillir seront au rendez-vous.
D’ailleurs, il ne pouvait en être autrement. D’abord, ces biens porteurs de messages ont une valeur historique. Les ramener dans leur milieu naturel, c’est avoir la possibilité de les concilier avec l’espace et le temps pour mieux les vendre. En un mot, sur le plan touristique, nos biens culturels sont une mine d’or. Un trésor pour lequel se débat, depuis son accession au pouvoir, Patrice Talon. Et, s’il réussit, c’est assurément un plus pour le Bénin, non seulement dans sa quête d’indépendance culturelle mais surtout économique.
Et donc, lien de cause à effet, la restitution des biens culturels emportés, disposés dans des musées modernes au Bénin, ne peut qu’entraîner un boom touristique. A coup sûr, c’est le musée du Quai Branly qui perdra de son prestige. La France le sait et si, jusqu’ici, elle résiste, c’est simplement parce que les intérêts en jeu sont énormes.
D’où, l’utilité des pressions de l’Unesco et des résolutions de l’Onu pour qu’enfin, les puissances coloniales descendent de leur piédestal et acceptent de libérer les biens culturels d’autrui. En ce qui concerne ceux du Bénin, Talon ne démord pas. Malgré les obstacles, il nourrit son rêve touristique et garde toujours la main tendue. Et pour qu’en temps voulu par l’ex colonisateur, les biens restitués ne nous surprennent pas, il anticipe l’accueil du siècle. Et comme du retour de l’Unesco, le Bénin peut se targuer d’occuper désormais la vice-présidence du bureau du comité intergouvernemental pour la promotion du retour des biens culturels à leurs pays d’origine alors, c’est bien parti pour un marquage de la France à la culotte.

4-06-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Energie : Prestation tendance !
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil !
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture !
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
JALOUSIE MALADIVE AU MASCULIN
8-02-2019, La rédaction
En vérité : Bonne nouvelle pour le Hadj
7-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Bénin, modèle de l’Uemoa
6-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Pactole pour femme autonome !
5-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’ultimatum de la Cour
4-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fin de mandat du Cos
30-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défense anti-corruption !
29-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le quitus salvateur
29-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le bel exemple de Nago
28-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du social avec le foncier !
28-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1560

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)