Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : L’échec des politiciens

Boni Yayi avait vu juste. Lorsqu’il déclarait au cours de sa longue diatribe le 1er août 2012 que la classe politique nationale était marquée du sceau de la médiocrité, les idéalistes avaient cru qu’il exagérait une fois de plus. A l’époque, nullement choqués par ces propos, les intéressés, indifférents à cette remarque avaient purement et simplement continué le cours de leur existence sans aucune réaction d’orgueil. Trois ans après, les faits donnent raison au chef de l’Etat. A six mois de la présidentielle, les animateurs de la vie politique, toutes tendances confondues, tournent en rond. A part quelques-uns qui osent afficher leurs ambitions, la plupart refusent de se jeter à l’eau.
Il y a tout juste quelques mois, l’idée de l’accession en avril prochain d’un homme politique bon teint à la magistrature suprême était largement répandue dans le landerneau politique. Les prétendus candidats, rassérénés par la tendance en vogue, caressaient avec insistance le rêve secret de démentir enfin la fameuse exception béninoise. 2016 était le bon moment pour rompre avec le mythe de l’oiseau rare. On en était là lorsque patatras… Sitôt après la résurrection de l’opposition à l’Assemblée nationale, miracle opéré en mai dernier, des langues ont commencé par se délier annonçant la candidature à la prochaine présidentielle de Patrice Talon. Au fil des jours, la rumeur est devenue réalité, ou presque.
Ce fut le branle-bas dans les états-majors de la plupart des candidats et certains se bousculent déjà à sa porte. Cette intention prêtée à cet opérateur économique devenu célèbre malgré lui ces dernières années, suscite des ambitions nouvelles. Il pourrait être rejoint dans cette aventure à risque par Sébastien Ajavon, homme d’affaires à succès, non moins célèbre. Pendant ce temps, le Parti du renouveau démocratique (Prd) qui brille actuellement de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, se fait désirer dans la désignation de son candidat tout comme l’Union fait la nation dont les primaires devraient départager Emmanuel Golou et Eric Houndété. La Renaissance du Bénin sera certainement dans la course avec Léhady Soglo ou Luc Atrokpo comme porte-flambeau. Quid des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), qui elles aussi font durer le suspense. Excepté Abdoulaye Bio Tchané, Robert Gbian, Pascal Irenée Koupaki et Fernand Amoussou, pour ne citer que ceux-là, les autres poids lourds de la scène politique jouent à merveille les prolongations.
En fait, aucun parti ou regroupement de partis ne peut à lui seul conquérir le pouvoir d’Etat. D’où l’incontournable jeu des alliances. Mais il faut croire que cette option ne peut franchement prospérer si Patrice Talon et Sébastien Ajavon, deux poids lourds de la vie économique nationale et bras financiers de la plupart des acteurs politiques, se jetaient effectivement à l’eau. Il n’en fallait pas plus pour que Boni Yayi, le week end dernier à Parakou, s’autoflagelle. « Que ce soit des opérateurs économiques qui régentent les politiciens, qui régentent nos institutions politiques, cela veut dire qu’on a échoué ». Un aveu d’échec à étendre à tous les animateurs de la classe politique.

1er-09-2015, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Viol en crescendo !
27-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser les fêtes identitaires
27-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)