Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : L’Estonie pour plus de Tic !

L’Estonie. Beaucoup vous diront qu’ils ne connaissent pas et que certainement, il n’y a presque rien à tirer là-bas. Erreur. Il y a deux ans, le président Patrice Talon y était. Et si vous convenez avec moi que ce n’était pas pour un séjour touristique, c’est sans doute, pour les potentialités que regorge le petit pays dirigé par Kersti Kaljulaid. Depuis 2000, sur le plan de la gouvernance numérique en Europe, quand on parle de pôle par excellence, sans hésiter, l’Estonie est la première citée en exemple. Alors, que de là-bas nous vienne une visite d’Etat et un partenariat dans lequel le Bénin tire profit d’une expérience en matière de Tic, n’a rien d’anodin.
Ainsi dit, l’une des grosses attentes du passage à Cotonou du 4 au 6 décembre prochain de la présidente de l’Estonie, c’est évidemment que, dans un proche avenir, on assiste à des interconnexions de qualité entre les différents services et une approche plus pratique de l’utilisation des TIC dans l’administration publique. D’ailleurs, ce n’est qu’à ce prix que la dématérialisation sera une réalité et qu’elle sera véritablement au service du développement. Mais avant, il y a à reconnaître qu’une fois encore, le Bénin est honoré par une visite féminine en provenance d’un Etat stratégique. Comme les précédentes, elle révèle que notre diplomatie est active et qu’elle fait de son mieux afin que notre pays profite des meilleures expertises à travers le monde.
Toutefois, même si c’est son premier atout, la présidente de l’Estonie ne vient, sans doute pas, à Cotonou juste pour sceller le renforcement d’une coopération bénino-estonienne à propos de l’utilisation des Tic dans l’administration publique. Etant donné, pour qu’un partenariat soit viable sur le long terme, que les deux parties doivent, d’une manière ou d’une autre, trouver leurs comptes, il est clair que l’hôte du Bénin ne repartira pas chez elle, sans également négocier des opportunités intéressantes à saisir par ici.
Toute de suite et c’est souvent la caractéristique des coopérations Nord-Sud, il sera recherché du côté du partenaire estonien, les possibilités d’investissement pour ne pas dire de relations commerciales dans le pays hôte. Et, avec des matières premières dont les productions sont en net essor et bien d’autres atouts qui peuvent largement séduire du côté de Tallinn, la balle est dans notre camp. C’est dire qu’au cours de ces 72 heures de présence à Cotonou de la présidente Kersti Kaljulaid, le Bénin devra la jouer à fond pour marquer les esprits.
Et s’il est fait à la diplomatie béninoise, le reproche que depuis bientôt trois ans, elle n’a toujours pas réussi à attirer les plus puissants du monde, elle fait quand même son petit bonhomme de chemin. En plus, il est toujours préférable d’être aux côtés d’un partenaire qui vous tient en estime que d’être noyé dans la masse. Et quoiqu’on dise, la Suisse hier et l’Estonie aujourd’hui ont un plus que le Bénin. Enfin, le plus important, c’est ce qu’on gagne de la dynamisation de ces coopérations, a priori, moins ronflantes mais qui peuvent être très bénéfiques pour le Bénin. Et, c’est déjà ça.

4-12-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Contre leur gré, la réforme du système partisan est entrée dans sa phase active. Les députés de la minorité n’ont pas apporté leur caution au vote des (...) Lire  

En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Estonie pour plus de Tic !
4-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Il s’appelait Gaston Azoua
4-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérit : Femme 3C
3-12-2018, La rédaction
Editorial : Epouvantail IRM !
3-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Silence, Mètonou arrive !
27-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
C’est le temps des derniers réglages.
26-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Cap sur le sport
21-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une taxe pour booster le sport !
21-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Insécurité, période cruciale !
21-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers !
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’Arch !
6-11-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1530

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)