Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : La Cena condamnée au meilleur

Installée depuis le 02 juillet 2014, la Commission électorale nationale autonome (Cena) peine à convaincre. Les deux premiers tests de cette institution désormais pérenne n’ont pas vraiment été concluants. Il y a tant à dire aussi bien sur les législatives du 26 avril, que sur les élections municipales, communales et locales du 30 juin dernier. Outre l’organisation matérielle de ces consultations électorales qui est loin de satisfaire les attentes, la proclamation des grandes tendances et des résultats selon le cas, ne s’est pas faite dans les délais escomptés par les électeurs. Et pour cause !
La réforme qui a consisté à ne recruter aux postes de coordonnateurs d’arrondissement que des cadres d’un certain niveau et d’un profil bien déterminé n’a pas porté ses fruits. Les magistrats et les administrateurs civils soigneusement triés sur le volet pour superviser le vote et certifier les résultats issus du dépouillement des bulletins n’avaient visiblement pas reçu l’onction des membres de la Cena qui ont eu recours au fastidieux exercice du décomptage manuel des voix. Au bout du rouleau, au lieu de livrer le verdict des urnes dans des délais très courts comme s’évertuent à le faire de plus en plus des institutions sœurs au plan africain, la Cena a mis de longues semaines avant de se prononcer officiellement sur l’issue de certains votes.
C’est donc avec une mention relativement passable que l’équipe dirigée par Emmanuel Tiando s’est acquittée de sa tâche républicaine. Voici qu’à présent pointe la présidentielle qui, sous tous les cieux, déchaîne les passions, parfois plus qu’il n’en faut. L’un des couacs qui suscitent des remue-ménage en ces circonstances où la paix est souvent menacée, c’est la sincérité qui entoure le scrutin. Les Béninois s’apprêtent, en effet, à poser le 28 février prochain, un acte majeur. Que tout un peuple confie son destin à un seul homme pendant une période déterminée est une grave décision qui n’est pas sans conséquences sur le vécu de chaque citoyen et sur l’ensemble de la communauté nationale.
Eu égard au poids et à la densité de l’enjeu, il va de soi que les membres de la Cena s’investissent à fond pour ne pas se retrouver dans la peau de ceux par qui le malheur arrivera. D’abord et avant tout, leur rôle consistera à faire en sorte que les erreurs du passé à savoir les retards considérables au démarrage du vote, la mise à disposition à temps du matériel sensible, ne s’invitent plus dans le présent. Quant à la proclamation rapide des grandes tendances, la Cena ne saurait rater le coche cette fois. A ce sujet, plus l’attente est longue, plus les nerfs s’échauffent compromettant du coup le climat de paix postélectoral. Et il est temps que notre pays, après un quart de siècle de pratique démocratique, commence à s’illustrer sur ce terrain. Dans un contexte difficile, la Ceni au Burkina-Faso l’a fait. Le Bénin peut donc s’engager sur cette voie avec sérénité. Là-dessus, ce ne sont pas les membres de la Cena qui diront le contraire.

15-12-2015, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)