Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : La Cena en mode destitution

Coup de tonnerre à la Commission électorale nationale autonome (Cena). Freddy Houngbédji, précédemment coordonnateur du budget, vient d’être démis de ses fonctions. Motif avancé, gestion solitaire des ressources de l’institution. Visiblement, le feu couvait sous la cendre amassée. Après les rendez-vous des législatives, puis des municipales, communales et locales, l’équipe dirigée par Emmanuel Tiando était attendue en 2016 pour la présidentielle. Mais elle a choisi de faire encore parler d’elle un peu plus tôt. Elle se positionne ainsi à nouveau sous les feux des projecteurs alors que la récente intervention télévisée de l’opérateur économique Patrice Talon défraie la chronique.
Installés il y a tout juste un an, les cinq membres de la Cena ont donné pendant tout ce temps l’impression d’évoluer en harmonie. Il faut croire qu’il n’en était rien. Cette décision historique, qui tombe comme un cheveu sur la soupe, ne manquera pas d’avoir des répercussions sur le fonctionnement de l’institution dans les prochains mois. Maintenant, Emmanuel Tiando et Geneviève Boko Nadjo, respectivement président et vice-présidente de la Cena, savent qu’ils sont assis sur des sièges éjectables. A six mois de la présidentielle de février 2016 où les efforts doivent être concentrés sur une bonne organisation de ce scrutin, c’est une scène de ménage qui est offerte au public. A présent, il faut pourvoir au remplacement du démis, dans les meilleurs délais.
Qui de Basile Fassinou de l’Union fait la nation ou de Moïse Bossou des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) succèdera à Freddy Houngbédji ? La mouvance présidentielle occupe déjà une place de choix au sein du bureau. Pour l’équilibre des forces, il appartient maintenant à l’opposition politique de se faire à nouveau représenter au niveau de l’organe dirigeant. Nul doute que toutes les forces politiques mettent déjà en branle leurs stratégies de séduction pour s’adjuger le poste vacant. Les présidentiables les plus en vue ne manqueront pas non plus d’ajouter leur grain de sel dans cette conquête. Car il y va de l’intérêt non seulement des partis politiques mais aussi des personnalités indépendantes candidates à la prochaine présidentielle d’avoir un œil sur ce qui se passe à la Cena.
Le Parti du renouveau démocratique (Prd) qui a le vent en poupe depuis les deux dernières consultations électorales vient de subir un camouflet. Freddy Houngbédji ne représentait pas seulement la bannière arc-en-ciel au niveau du bureau de la Cena. Il était aussi considéré, à juste titre d’ailleurs, comme l’œil de Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, qui est à la fois son géniteur et son mentor politique. Sa désignation à la Cena et son ascension au poste de coordonnateur du budget avaient intrigué plus d’un au regard de la posture politique de son parti. Mais cela n’a duré que le temps d’un feu de paille. Dans la vie comme en politique, il y a des hauts et des bas. Qui sait ? Au gré des événements, il pourrait même rebondir et aller plus haut que par le passé. A la Cena, le jeu des intrigues ne fait que commencer. Attention au retour de la vague.

19-08-2015, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Jadis, au bon vieux temps avec Jérôme Sacca Kina, était le Fard-Alafia. Un Fard lumineux qui dardait ses rayons politiques sur toute la partie (...) Lire  

Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat (...)
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)