Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : La Cena face à ses défis

Pour une fois, le processus d’actualisation du fichier électoral s’est déroulé sans incident. Alors que l’opinion était habituée à des clashs et tiraillements entre le Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) et le gouvernement, il ne lui a pas été donné ces derniers mois d’assister à ce spectacle désobligeant. Mieux, les différentes sensibilités politiques qui se sont retrouvées au sein du Cos ont mis de côté les sempiternelles querelles pour se consacrer à l’essentiel. Cette harmonie qu’a su créer et maintenir Augustin Ahouanvoèbla a porté de bons fruits. Devant être livrée au plus tard le 28 décembre, la Lépi actualisée a été rendue publique une semaine plus tôt. C’est ainsi que depuis quelques jours, les électeurs ont la possibilité, conformément à la loi, de la consulter sans autre forme de procès.
En remettant officiellement à la Commission électorale nationale autonome (Cena) hier la Lépi actualisée et les documents électoraux qui l’accompagnent, le Cos s’éclipse de la scène au profit de l’institution chargée de l’organisation des consultations électorales. Emmanuel Tiando et sa troupe ont maintenant la pression. C’est vers eux désormais que convergent tous les regards. Tout comme le Cos qui a su se débarrasser de ses vieux démons pour parvenir à un bon résultat, la Cena devrait faire de même pour donner un rendement meilleur pour la présidentielle, qu’il s’agisse de l’organisation matérielle du scrutin ou de la publication des grandes tendances.
Les deux derniers scrutins législatifs et communaux pouvant être considérés comme des tests pour l’équipe dirigée par Emmanuel Tiando, il va s’en dire qu’elle n’a plus droit à l’erreur pour ce qui est de la présidentielle. Les enjeux liés à cette consultation électorale sont tels qu’un soin minutieux doit être accordé à l’organisation. La Cena est suffisamment outillée pour conduire ce processus à bon port. Une faille, aussi minime soit-elle, peut être mal interprétée et conduire à des soulèvements de foule. La bonne organisation du scrutin suppose également au terme du vote que les grandes tendances soient publiées dans les meilleurs délais avant que la Cour constitutionnelle ne proclame les résultats provisoires puis définitifs.
A ce niveau, il y a des raisons d’espérer. Consciente de l’attente placée en elle, et eu égard aux prouesses réalisées en cette matière par des institutions sœurs dans la sous-région, la Cena s’inscrit déjà dans la dynamique de la proclamation rapide des grandes tendances. La quête du consensus auprès des acteurs politiques ayant prospéré, il ne lui reste plus qu’à dérouler le plan prévu à cet effet. Le recours à la technologie avec l’implication active des coordonnateurs d’arrondissement fera merveille à condition que la transparence et la sincérité soient de mise. Gageons que la Cena et ses représentants sur le terrain ne s’égarent sur le tumultueux chemin de la modernité et du progrès.

30-12-2015, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)