Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : La décentralisation en marche

Les communes sont à l’honneur cette semaine. Après un peu plus de deux années d’atermoiements, une nouvelle dynamique s’est enclenchée dans les collectivités décentralisées. Un peu partout sur l’ensemble du territoire national, l’heure est au renouvellement des instances dirigeantes des mairies. Le processus entamé lundi dernier suit inexorablement son cours. Hier, ce fut le tour de plusieurs communes dont Porto-Novo, Lokossa, Sèmè-Podji et Houéyogbé. Sans surprise, Emmanuel Zossou, Dakpè Sossou, Charlemagne Honfo et Cyriaque Domingo ont été respectivement portés à la tête de ces cités. Lentement mais sûrement, la 3ème génération des maires prend le commandement du navire décentralisation avec obligation de résultats en matière de développement local.
Les populations, fatiguées de la longue parenthèse qu’il a fallu avant l’organisation des élections de proximité, portent en triomphe leurs élus qui font face à présent à la dure réalité de la gestion du pouvoir local. Le tout n’est pas de se faire élire à la tête d’une commune. Le plus important, c’est de parvenir à combler les attentes. Sur le terrain de l’efficacité, ils sont hélas très peu nombreux à répondre favorablement aux aspirations de leurs mandants. Le constat le plus évident depuis janvier 2003 où les premiers conseils communaux et municipaux ont été installés, c’est que les élus se transforment en relais des querelles politiciennes observées au niveau de l’Etat central. Pendant ce temps, le combat contre la pauvreté et pour le mieux-être des populations est renvoyé aux calendes grecques.
Dans nombre de communes, rien n’a pratiquement bougé au cours de ces 12 dernières années. Hormis quelques-unes dont les têtes de pont ont véritablement mouillé le maillot, la plupart sont restées dans le même état. Qu’il s’agisse de la promotion de la démocratie locale ou de l’impulsion du développement local, le chemin est encore long, très long pour l’atteinte des résultats. Les séances des conseils communaux servent le plus souvent à expédier les affaires courantes au lieu de valider des projets pertinents pour l’essor des localités. Les pistes de desserte rurale, les routes, les centres de santé, les infrastructures sportives, les équipements marchands font cruellement défaut dans les 77 communes. Ce sont ces défis prioritaires que sont appelés à relever les nouveaux maîtres des collectivités décentralisées qui, aujourd’hui, sont portés en triomphe par les populations.
Dans 5 ans, l’heure d’un nouveau bilan sonnera. Que peut-on espérer des nouveaux élus locaux ? Seront-ils coupables des mêmes errements à l’actif de leurs prédécesseurs ? Il faut espérer que non. Mais à voir l’étendue du drame, il n’y a pas de grands mobiles de jubilation. Sous le couvert de la personnalité juridique détenue par les communes, depuis 2003, beaucoup de maires se sont illustrés dans les cas de morcellement des réserves administratives. Quid du phénomène de la destitution des maires qui a ébranlé nombre de communes au cours de la première mandature entre 2003 et 2008 ? Gageons que cette fois, le cap soit mis sur le développement de nos différentes contrées.

29-07-2015, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans le vif du sujet !
20-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’Etape Hémicycle !
16-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
16-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fin de péril pour une Venise !
15-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Puanteur politique !
13-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Restitution en négociation !
9-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un 08 mars pas comme les autres
9-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Place au débat !
8-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une injustice corrigée
7-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des pistes pour l’avenir !
2-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dilemme pour une révision !
1er-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Liaison dangereuse !
28-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La traque des produits illicites
28-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 960

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)