Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : La résistance des cahiers d’activités !

Une trouvaille et un business prospère pour les inspecteurs et certains enseignants associés, une corde au cou des parents. Communément appelé cahier d’activités, ce bouquin d’exercices, de méthodologie et de cours non autorisé continue de jouer à la résistance malgré l’interdiction du ministre de l’enseignement secondaire. Après la mort décrétée des Td, c’était sans doute l’incongruité essentiellement introduite dans le système éducatif à des fins commerciales à éradiquer. Et, avec lucidité, l’autorité compétente a perçu le danger et pris ses responsabilités.
Ainsi, dans une note circulaire en date du 24 septembre 2018, le ministre Kakpo Mahougnon a formellement interdit l’usage des fameux cahiers d’activité et autres documents non autorisés au titre de supports didactiques. Dans la pratique, il est revenu à qui de droit que les enseignants en imposent l’achat aux élèves et s’abstiennent de préparer leurs cours. Au finish, comme on pouvait s’y attendre, c’est l’aspect commercial qui a pris le pas sur l’utilisation éducative de ces cahiers d’activités.
Justement, c’est tenant compte des désagréments causés aux parents à chaque rentrée et de l’impact négatif sur la réflexion des enseignants et sur les résultats des élèves aux différents examens que le ministre Mahougnon a sorti sa dernière note circulaire. Mais hélas ! Sur le terrain, c’est comme si elle n’a jamais existé. Allègrement, les cahiers d’activités se vendent, s’achètent et s’imposent. Que ça soit dans le public ou le privé, jusqu’ici, le corps enseignant passe outre l’injonction du ministre.
Finalement, il est à se demander si le timing n’en est pas pour beaucoup dans cette indifférence. Car, tombée le 24 dernier, la note circulaire n’a pu malheureusement précéder la rentrée scolaire. Conséquence, elle n’existe que de nom au grand dam du ministre qui pourtant attachait du prix au respect sans faille de ses prescriptions.
Cependant, il est à souligner qu’avec l’enseignement selon l’Approche par compétence, la méthodologie serait tout autre. A la vérité, au fil des années, les éducateurs se sont familiarisés à ces cahiers d’activités qui leur facilitent la vie et leur permettent de faire quelques économies qu’ils conçoivent mal de s’en départir, du jour au lendemain. Et comme, par nature, le Béninois est réfractaire aux réformes, il va falloir que le ministre trouve une stratégie plus coercitive pour avoir gain de cause.
De toute manière, avec les cahiers d’activités, ce sont à ces deux aspects que s’accroche le corps enseignant. De leur côté, les parents d’élèves longtemps mis sous pression à cause des exigences autour de leur achat, s’impatientent de l’effectivité de la mesure. En somme, en vain, le ministre Kakpo Mahougnon a mis de l’eau à la bouche d’une bonne partie de ses concitoyens. Pendant ce temps, toujours attachés à leurs cahiers d’activités et en dépit d’une injonction ministérielle, les enseignants se la coulent douce. Maintenant, dans une guerre froide qui ne dit pas son nom entre acteurs du monde éducatif, reste à savoir qui l’emportera ? Et comme ce n’est pas une affaire d’ego, peut-être encore, dans l’intérêt de tous, un consensus se dégagera. Mais avant, une décision a fait flop, et au ministre Mahougnon d’en tirer les conséquences.

2-10-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers !
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’Arch !
6-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le cas Houndété
6-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La réplique de l’opposition
5-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le pressant appel de l’Eglise
31-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’eau qui sauve les Collines !
31-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Fmi-Bénin, logique intacte !
30-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le couple bénino-nigérian
25-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Enfin, que ça démarre !
25-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Formalités express au Pcj !
24-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag !
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop ?
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle !
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1500

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)