Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : La thérapie Vlavonou

C’est un soutien pas comme les autres. Louis Vlavonou, élu sur la liste de l’Union fait la nation, pour siéger au titre de la 7ème législature, fait œuvre utile. Conformément à l’orientation de son groupe politique, il a adhéré à la vision du gouvernement. Mais il ne s’est pas contenté d’un simple accord de principe. Pour lui, soutenir le chef de l’Etat ne se limite pas à voter la loi de finances et les autorisations de ratification en vue de faciliter la tâche à l’Exécutif. Il est allé beaucoup plus loin que ce rôle passif. Contrairement à la plupart de ses pairs qui se plaisent à proclamer urbi et orbi leur appartenance à la mouvance présidentielle, le député de la 21ème circonscription électorale a apporté sa pierre à la construction de l’édifice national.
Inspecteur des douanes à la retraite, Louis Vlavonou connaît les tares de l’économie béninoise. Fort de son expérience, il a apporté sa contribution pour la relance de notre économie. Comme un pédagogue qui se révèle, le député a d’abord planté le décor en rappelant à ses compatriotes le piteux état dans lequel le Bénin a végété des années de la révolution aux premières heures de la Conférence nationale de février 1990. Le modèle économique d’alors basé sur le socialisme scientifique et le marxisme-léninisme a montré ses limites. Le Programme d’ajustement structurel conçu par le Fmi et la Banque mondiale a permis à l’économie béninoise de reprendre des couleurs. Il ne restait qu’à relever le défi de l’augmentation du taux d’investissement. Mais la désaffection du port autonome de Cotonou au profit de ceux de la sous-région a eu un impact négatif sur les activités commerciales.
En prenant les rênes du pays en avril 2006, Boni Yayi sonnait le glas d’une politique économique timorée. Il fallait dès cet instant créer les conditions propices à l’essor économique du pays. Dans le même temps, plusieurs équations, toujours d’actualité, méritaient d’être résolues. il s’agit de l’équation des dirigeants nigérians, celles de l’équation du commerce de réexportation, du pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité au sein de l’Uemoa et enfin de l’équation de la poursuite des réformes phares du gouvernement du Changement puis de celui de la Refondation. Mais faute de courage politique, ces réformes ont aujourd’hui un goût d’inachevé. Faisant l’amer constat qu’après une décennie marquée par une alternance au sommet de l’Etat, le Bénin tombe dans un cycle d’éternel recommencement, Louis Vlavonou souhaite que les pendules soient définitivement remises à l’heure.
Nous sommes à présent dans une nouvelle ère de gouvernance depuis le 6 avril 2016. « Le gouvernemental a fait le choix d’agir simultanément sur les leviers politiques, administratifs, économiques et sociaux pour mettre le pays en mouvement en impulsant une relance rapide, massive et durable de l’économie ». Pour ce faire, Louis Vlavonou propose une batterie de mesures à savoir engager la transformation structurelle de l’économie, assainir le cadre macroéconomique et maintenir la stabilité, promouvoir l’économie numérique et instituer un système énergétique largement autonome et compétitif. Pour le député, « le sentiment de tristesse, de désespoir et de fatalité » commun à beaucoup de Béninois peut céder la place à des horizons radieux. Encore faudrait-il que le gouvernement maintienne le cap dans le seul souci de la satisfaction de l’intérêt général.

20-06-2017, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme !
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Grève sans trêve !
13-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La leçon des Fcbe à l’Un
13-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Cauris à l’assaut !
12-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le congrès de la résurrection
8-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au rythme des négociations !
7-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Négociations en pointillé !
5-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Chronique culturelle : Crise au Bubedra
2-02-2018, La rédaction
En vérité : Bonus pour destination Bénin !
1er-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’obscénité à tout-va !
1er-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le challenge de la transparence
31-01-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1230

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)