Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Les amazones des temps modernes

Fidèles au rendez-vous, les femmes désireuses de briguer la magistrature suprême ont officialisé leurs ambitions à la Commission électorale nationale autonome (Cena). Noyées dans le lot des hommes avec qui elles ont en partage les mêmes aspirations, les femmes ont néanmoins tenu à ne pas se laisser intimider. En dépit des illusions, malgré les critiques les unes plus désobligeantes que les autres, les représentantes de la gent féminine, qui ont refusé d’abdiquer, ont, une fois encore, pris le pari de l’audace. Première à se lancer dans l’aventure au Bénin et en Afrique francophone, Marie-Elise Gbèdo, avocate de son état, a pris goût pour cette compétition.
A sa place, d’autres auraient déjà rangé les armes. Les scores qui sont les siens depuis 2001 où elle a décidé de se lancer dans cette course ne sont pas vraiment encourageants. Mais nullement ébranlée dans ses convictions, féministe accomplie, elle revient à la charge avec le même engouement. « Hwénusu » ! Il est temps que la femme sorte des sentiers battus et s’affirme comme un être à part entière, capable de se prendre en charge et d’apporter sa précieuse contribution pour le développement de la nation. Ce combat qui est celui de l’ancien Garde des sceaux tarde à porter ses fruits. N’empêche, résolument, de manière irrévocable, elle poursuit son petit bonhomme de chemin.
La graine semée par Me Marie-Elise Gbèdo a germé. Pour la troisième fois, Célestine Zanou se jette dans la bataille. La présidente de la dynamique pour un Bénin debout, qui porte sur ses épaules, les espoirs brûlants des hommes et des femmes désireux d’une meilleure forme de gouvernance axée sur la promotion et la défense des valeurs républicaines, tient à placer son mot. C’est heureux de constater cet intérêt constant et croissant des femmes pour l’élection présidentielle. Elle est révolue la période où seuls les hommes occupaient le terrain. Maintenant, ils sont obligés de composer avec les femmes. De plus en plus, un peu partout dans le monde, elles émergent et occupent des postes de grande responsabilité.
Puisqu’il n’y a jamais deux sans trois, une troisième amazone est venue compléter la liste ouverte par les pionnières. Françoise Gbayido, opératrice économique, s’est aussi manifestée à la Cena. Mais son projet n’a pas prospéré. Ce n’est que partie remise. Emprisonnées dans les pesanteurs sociologiques, les femmes prennent davantage de risques pour s’en libérer. Les multiples obstacles dressés sur leur chemin sont autant de rampes de lancement pour celles qui refusent de plier l’échine dans la quête de leur idéal. Cela, Marie-Elise Gbèdo et Célestine Zanou l’ont compris. En choisissant de porter haut le flambeau de leurs congénères, elles espèrent un jour, que les sacrifices consentis aujourd’hui, porteront des fruits.

13-01-2016, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la femme
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Corrompus sur le qui-vive !
16-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : 4 en liste, 3 sur la piste !
15-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le péril du vieux pont
15-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dialogue et accord durable !
14-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Vers un nouveau pacte social
14-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chantier pour Hercule !
9-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’Unamab avait tout faux !
7-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les coupables à la barre
7-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un signal fort !
3-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le report de trop
3-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Transhumance à problèmes
2-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les attentes du Ravip
2-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Année sauvée mais…
30-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Année sauvée mais…
30-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Bail sans pagaille !
26-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’agro industrie en hibernation
26-04-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1320

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)