Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Les leçons des Fcbe à l’Un

Les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ont le vent en poupe. Lionel Zinsou, leur candidat pour la présidentielle, poursuit son œuvre de conquête du pouvoir. Malgré les récriminations, vives et modérées par endroit, à l’encontre de ce choix, la machine cauris se met progressivement en marche. Le coup d’accélérateur, donné en ce début de week-end, par le chef de l’Etat lui-même, a le mérite de remobiliser sa troupe en proie à des questionnements. Dans leur grande majorité, les caciques du régime sont entrés dans la danse et s’activent déjà sur le terrain. Leur cahier de charges, passer le mot d’ordre de l’alliance et veiller à ce qu’il soit traduit en acte dans les urnes.
Lionel Zinsou, qui a rejoint la famille cauris à la dernière minute, peut se targuer d’avoir réussi à emballer des poids lourds du régime dont François Abiola, Komi Koutché, Alassane Soumanou Djemba ou encore Barthélémy Kassa qui ont dû renoncer à leurs ambitions pour ne pas lui faire ombrage. D’autres pourvoyeurs de voix non moins importants tels que Rachidi Gbadamassi et Arifari Bako refusent, pour l’instant, de se laisser convaincre. En dépit de cette fausse note, les cauris ont fait leur choix et mettent obstinément le cap sur 2016. Pendant ce temps, leurs adversaires de toujours, sont englués dans l’inaction.
Les partis et mouvements politiques membres de l’Union fait la nation qui ont clamé haut et fort vouloir conquérir le pouvoir au terme de la prochaine présidentielle s’empêtrent dans des tergiversations alors que c’est maintenant que doit prendre corps le débat. Jamais la désignation d’un candidat par un bloc politique n’aura été autant l’objet d’hésitations et de controverses. Le peuple au nom de qui ce bloc politique a adopté et maintenu son statut d’opposant au régime de Boni Yayi est dans l’attente de l’incarnation de la rupture tant annoncée. A deux mois de cette échéance cruciale, le conclave des décideurs n’est toujours pas parvenu à libérer la fumée blanche, signe annonciateur de l’issue des tractations.
Alors que Boni Yayi fait feu de tout bois pour transmettre le témoin au candidat de son alliance, ses opposants se chamaillent entre eux. Qu’ils ne s’étonnent point si au soir du 28 février prochain, le peuple en arrive à leur jouer un sale tour. En politique, seul le réalisme paie. Dans leur savant calcul, les tacticiens de l’Un ont oublié un détail important. Lorsque le peuple est consulté à travers les urnes, il ne réagit pas toujours selon la volonté des politiciens. D’où l’urgence d’aller à sa rencontre pour le convaincre de la pertinence des choix opérés. Peu importe que l’Un désigne un candidat interne, prenne le parti d’un opérateur économique en lice ou encore fasse le pari d’un nouveau départ avec Lionel zinsou. L’essentiel est que ce choix soit fait maintenant. Après, ce sera trop tard.

21-12-2015, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité ?
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas ?
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sanglots de Cauris !
18-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Concours de confirmation !
17-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Après la Suisse, à qui le tour ?
17-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un développeur pour Ouidah !
13-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une lutte oubliée ?
13-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le diktat des gros porteurs
12-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le meilleur pour le football
11-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Hadj à l’horizon !
11-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
7-07-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Que le ballon roule !
6-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le social au rang des priorités
6-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’héritage Psd en question !
5-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Sacré sursaut au Bepc !
4-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Prévisions pour 2018 !
3-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ouidah face à son destin
3-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La rentrée en septembre !
29-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les bus de la mort
28-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A la Rb comme au Psd… !
28-06-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1020

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)