Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Rendez-vous de taille à Pékin !

Focac 2018. Du 3 au 4 septembre prochain à Pékin, Talon y sera. Représenté, au plus haut sommet de l’Etat, le Bénin prendra part à un stratégique Forum sur la coopération Chine-Afrique. Un rendez-vous de taille entre la première puissance économique au monde et les pays d’un continent riche de son sous-sol, de ses bras valides, mais qui peine à égaler les grandes économies. Ce contraste, d’aucuns le mettent sur le compte de l’esclavage, du colonialisme et de l’impérialisme. D’autres, sans ambages, sur l’indolence de l’homme noir, sa paresse, son narcissisme et que sais-je encore ? Seulement, une certitude, entre la Chine, partie de nulle part et l’Afrique, aujourd’hui, il n’y a pas photo.
Malgré les indépendances, l’effondrement du mur de Berlin et donc de la rigidité des deux blocs géostratégiques, l’Afrique, surtout celle au sud du Sahara et le Bénin en particulier n’ont jamais su, comme les dragons de l’Asie, s’affranchir définitivement du joug colonial et prendre leur envol. Mais à Pékin, ce vieux débat n’est pas à l’ordre du jour et ne le sera pas. D’ailleurs, avec les Chinois, pas de temps à perdre sur un passé douloureux. Le plus important, c’est le partenariat gagnant-gagnant avec des pays où les opportunités d’investissement et d’affaires sont énormes. Et quand on sait qu’autant la Chine a besoin des matières premières pour garder le cap sur le plan économique, autant l’Afrique ne peut pas se priver d’une expertise bon marché et des financements chinois plus avantageux, alors, on comprend mieux l’importance du Focac 2018.
Pour ce qui nous concerne, ce sont les enjeux de cet importantissime 7ème Focac pour le Bénin qui nous tiennent à cœur. En clair, à Pékin, le président Talon se rendra pour défendre des investissements acquis et envisageables au profit de son pays. Déjà, il me plairait bien d’entendre, au sortir de ce forum, qu’il y a une possibilité que d’ici quelques années, un tramway relie Cotonou à Abomey-Calavi.
Aussi, l’occasion est-elle unique pour que Talon et ses pairs de la sous-région insistent sur l’urgence du partenariat chinois pour boucler le financement de la boucle ferroviaire. Je n’oublie pas les diligences à faire pour le très attendu aéroport de Glo-Djigbé ou encore d’autres Tours administratives et des stades à construire pour définitivement sceller l’amitié sino-béninoise. Sans vouloir faire la fine bouche, nous avons beaucoup à tirer de l’Empire du milieu. Mais, avant tout, devant ce partenaire privilégié derrière lequel, tous les pays courent, il faut être convaincant. Et donc, à Talon de l’être et pour le Bénin, de saisir sa chance.
Cependant, je serai désolé qu’à moyen terme, le Bénin ne profite pas des multiples opportunités pour se mettre sur les rails du développement. Si la Chine l’a fait, pourquoi pas nous ? Seulement, il serait difficile voire impossible d’y arriver sans un changement de paradigmes. D’abord, notre mentalité, il faut la revoir. Ensuite, notre gestion des biens publics mérite correction. Sinon, toujours tendrons-nous la main et toujours serons-nous pauvres. Après 58 ans d’indépendance, malheureusement, le Focac est une aubaine. Sur une planète devenue un petit village et pour se donner bonne conscience, il y en a qui défendent que nul ne peut se suffire. Mais, pourvu qu’un jour, la roue tourne et que le Bénin soit du bon côté. Pourvu !

29-08-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Comme son chef, il a l’étoffe d’un réformateur. Depuis qu’il tient les rênes du ministère de l’enseignement secondaire, technique et de la formation (...) Lire  

Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Estonie pour plus de Tic (...)
4-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Il s’appelait Gaston Azoua
4-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Un moratoire salutaire
29-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Chirurgiens-dentistes édentés !
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le péril ‘‘crue’’ !
22-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dangnivo, l’ultime procès ?
22-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée de tous les enjeux
20-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Urgence pour une rentrée !
20-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une curieuse réforme !
13-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour Odile
9-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Etat civil : rattrapage gratis !
8-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’énigme Koupaki
8-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Bêtes sauvages en divagation !
7-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Brevet révélateur !
6-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Enfin l’asphaltage !
6-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le grand oral de Talon
2-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : En avant pour l’école !
2-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : 58 ans et toujours l’attente !
31-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Enième soubresaut à l’école
31-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Fbf : le jeu est ouvert !
30-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La charte du renouveau
30-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Publicités sous surveillance !
26-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour Talon
26-07-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1500

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)