Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Un comportement liberticide

A qui profite lasuspension des opérations de distribution des cartes d’électeurs dans le 12ème arrondissement de Cotonou ? Qu’il s’agisse d’une fronde spontanée des agents électoraux, d’une action criminelle des politiciens qui tirent les ficelles dans l’ombre ou encore d’une situation provoquée par le Centre national de traitement pour gagner du temps, le fait est que ce dysfonctionnement regrettable vient jeter un voile de mystère sur la sincérité du scrutin présidentiel du 6 mars. La situation qui prévalait avant cette énième fausse note était suffisamment délétère pour que des agents commis à la distribution des cartes d’électeurs fassent blocage à ladite opération pour des raisons essentiellement pécuniaires.
Alors que les populations espèrent toujours rentrer en possession de leurs cartes d’électeurs pour accomplir leur devoir citoyen, certains agents électoraux de la ville de Cotonou ont fait l’option de se rendre tristement célèbres. Non contents de surseoir aux opérations en cours qui ont d’ailleurs accusé un sérieux retard, ils ont poussé l’outrecuidance à saisir les cartes non distribuées jusqu’à ce que satisfaction soit donnée à leurs revendications. A force de bafouer la promotion du sens des valeurs et de la citoyenneté, c’est tout à fait normal que des agents électoraux en viennent à se comporter comme des badauds et se permettent même de prendre tout un peuple en otage au mépris des lois et textes de la République.
Cela se passe à Cotonou à l’école primaire publique de Cadjèhoun, à deux pas du domicile du chef de l’Etat. Si nous étions dans un pays où le patriotisme est de mise, jamais des citoyens désignés pour accomplir une mission républicaine dans une période aussi sensible ne sauraient faire main basse sur des cartes d’électeurs. Ce spectacle de très mauvais goût offert par ces jeunes ternit l’image du pays et jette du discrédit sur la suite du processus électoral. Là où le bât blesse, c’est que les manifestants sont des jeunes appelés à prendre la relève. Moulés déjà dans les mauvaises habitudes, que peut-on espérer d’eux s’ils font montre d’une telle légèreté dans l’exécution d’une activité aussi sensible ?
Quel usage comptent-ils faire des cartes d’électeurs qu’ils menacent de garder par devers eux ? N’est-ce pas une porte ouverte à toutes sortes de manipulations préjudiciables à la transparence du vote ? En tout état de cause, il est de la responsabilité du Centre national de traitement de mettre fin à cette déviance. Cette attitude liberticide est à décourager à tout prix. On ne s’amuse pas avec tout. Chaque citoyen, où qu’il se trouve, devrait s’atteler à œuvrer pour la paix. C’est un impératif qui s’impose à tous. Plus que quiconque, le personnel mobilisé dans le cadre de la présidentielle, doit se montrer irréprochable, à tout point de vue. Il y va de la crédibilité du scrutin.

18-02-2016, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Jeunesse, grande inquiétude !
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Opération Rambo, et tenez-vous tranquille, c’est au minimum 500 jeunes en perdition. Le chiffre est alarmant, l’inconscience hyper élevée et la (...) Lire  

Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La main tendue des syndicats
24-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Jeunesse, grande inquiétude !
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La main tendue des syndicats
24-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une décision salvatrice
19-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sacré bond énergétique !
19-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les larmes de Yayi
18-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dettes de Voyages !
18-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les flammes du désespoir
17-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Entre le marteau et l’enclume
16-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les camions de la mort
12-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le Bénin en exemple !
12-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Houngbédji six sur six !
11-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Renfort pour le dégel
10-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A un pas du dégel
9-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Anvers, solution aux travers !
9-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indice de la Rupture !
6-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le Centre lâché par Abiola
4-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Drôle de médiation !
3-04-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1290

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)