Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : A l’épreuve de la fidélité !

’’En janvier 1998, un scandale ébranle la première puissance économique du monde. Bill Clinton, président des Etats Unis d’Amérique, en plein exercice de son second mandat, est accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec Monica Lewinsky, alors stagiaire à la Maison Blanche. La jeune fille ne s’est pas embarrassée de raconter les faits à l’une de ses collègues, qui mettra plus tard à nu, des conversations téléphoniques entre le chef d’Etat démocrate et son amante. Mais le mis en cause passera aux aveux le 17 août de la même année. "Je reconnais avoir eu une relation inappropriée avec Monica Lewinsky, déclare-t-il au cours d’une interview télévisée.’’ Des aveux impardonnables, qui lui ont valu une procédure ’’d’impeachment’’ (destitution). Bill Clinton sera finalement acquitté par le Sénat, faute de majorité requise.’’
En dépit du lien conjugal entre sa femme Hillary et lui, Bill Clinton avait eu des relations intimes avec la stagiaire Lewinsky. Un acte qualifié d’infidélité, une trahison, un manque de loyauté vis- à-vis du partenaire. Et pourtant, les futurs époux s’étaient juré fidélité le jour des noces, devant les acclamations et le sourire des beaux parents, heureux de sceller l’alliance entre leurs fils.
L’infidélité est une préoccupation majeure des couples. Qu’il s’agisse de ménage de concubins ou de conjoints légalement mariés, la relation sexuelle avec un partenaire extérieur est prohibée et mal appréciée.
’’Le fruit défendu’’ dans le jardin d’Eden, devrait être exclusivement réservé à sa moitié. C’est en tout cas, ce qu’enseignent les parents, la religion, et la société aux futurs époux, qui rêvent d’une vie conjugale heureuse. Mais hélas ! L’homme et la femme paraissent inaudibles à ce conseil.
Chacun d’eux développe d’ailleurs des arguments pour justifier son adultère, pourtant destructeur du foyer. Défaut de sentiment ou de séduction, routine insupportable, excès ou baisse de libido, incompatibilité d’humeur, manque d’hygiène ou comportements trop ringards, disputes, simple hostilité à l’acte sexuel ou autres causes dont le couple détient seul le secret. Ces raisons sont parfois des prétextes pour accomplir un vœu médité de longue date.
En toute sincérité, l’adultère est incompréhensible et difficile à justifier. Dans les sociétés à forte influence coutumière, la règle est ’’tolérance zéro’’ chez la femme. Les auteures selon les cultures, s’exposent à la répudiation, l’humiliation, les rites, le lynchage et parfois la mort. Sur le plan juridique, l’adultère est réprimé par la législation de plusieurs Etats. La femme reconnue coupable encourt des peines d’emprisonnement.
Au Bénin, depuis une décision rendue par la Cour Constitutionnelle en 2009, l’adultère n’est plus pénalement réprimé. Les mise en cause peuvent néanmoins demander le divorce.
S’il est difficile d’enrayer l’infidélité, il existe tout de même, des indices qui peuvent attirer l’attention du conjoint. Les plaintes successives du partenaire après les relations intimes, le code apposé soudainement sur le téléphone portable, les histoires des ménages voisins rapportées par la femme, notamment les permissions de sortie pour rendre des visites virtuelles à des parents, des amies ou la participation régulière aux festins et funérailles. Une étude réalisée par des détectives privés et rapportée par une université américaine ajoute à la liste, la personnalité narcissique ou égoïste et tout changement d’attitude du partenaire. Mais il ne s’agit que de recommandations, car il revient au mari ou à la femme de conclure à l’infidélité.
Il est utile de relever que dans les sociétés africaines, l’infidélité de l’homme est plus tolérable. Usain Bolt, l’athlète le plus rapide au monde, après la révélation de sa liaison amoureuse avec une jeune étudiante brésilienne aux J.O 2016 organisés par le Brésil, a laissé entendre que la Jamaïque, son pays natal ne blâme pas les hommes infidèles. Malheureusement, l’égalité prônée entre les deux sexes a du mal à trouver ici application. Mais malgré tout, la confiance est un remède à la stabilité du couple. L’excès de contrôle ou les incessants soupçons d’infidélité à l’égard de votre conjoint pourraient produire l’effet contraire. Il faut juste savoir ’’manager’’.
En attendant la thérapie pour endiguer le mal, qui de l’homme ou de la femme est le plus infidèle ?

9-09-2016, Landry Salanon


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le vœu de l’éclairage public
13-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : De Sinsin à da Cruz !
9-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Changement de cap à l’Uac
9-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux pas d’Alassane Séidou
8-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le moratoire tant attendu
6-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les femmes encore à la traîne
31-10-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)