Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Donner la vie, toute une histoire

Pas facile de devenir papa ou maman. Cité pêle-mêle, il faut le bon partenaire, le désir de maternité, la grossesse, la naissance et enfin la prise en charge du nouveau-né. Pour certains, c’est un jeu d’enfant, mais une bien difficile équation pour d’autres. Des couples donnent tout pour pouvoir bénéficier des joies de la maternité. Quand la providence décide de faire son œuvre, le cercle de famille applaudit à grands cris la naissance d’un enfant au bout de quelque temps d’espérance. Que de joie, que de bonheur, obtenus au prix de bien de sacrifices pour les deux parents.
Dans cet enthousiasme né de l’arrivée d’un nouvel être dans la famille, les moments de douleur, de souffrance, de sacrifices du père, de la mère, des parents et amis tout au long du processus passent aux oubliettes. C’est un peu trop tôt, suis-je tentée de dire. Bébé est là d’accord, mais pour qu’il en soit ainsi, beaucoup de choses se sont passées. Les nausées de la mère, les jours où elle doit garder le lit, ses œdèmes, son masque de grossesse, le travail d’accouchement, bref, la routine de la femme enceinte, n’est-ce pas ? Les factures de l’hôpital, la compassion pour la femme et cette peur du jour de la délivrance pour l’homme. Dans le couple, à chacun son histoire face à la maternité.
Il n’est pas rare de voir des hommes tourner le dos à la femme au cours de cette période très délicate où elle porte en elle la vie. C’est l’occasion rêvée pour beaucoup de se livrer à toutes sortes de libertinages sous de grotesques excuses : Elle est enceinte, elle me dégoûte, elle ne prend plus soin d’elle, elle se néglige, je ne peux plus sortir avec elle ….. Et pourtant, la graine semée ensemble doit être arrosée ensemble, entretenue ensemble pour qu’à la fin la joie soit commune. Mais c’est presque impossible sous nos cieux. Il y en a qui font connaissance avec le gynécologue qui suit la grossesse seulement le jour de l’accouchement. Le rôle du père se réduit-il à être présent le jour J ou passer après l’accouchement régler les factures ? Non à mon avis. Les exigences ne sont mentionnées nulle part de façon formelle mais le bon sens recommande bien mieux. Aucune envie de donner des leçons, mais voici quelques idées qui pourraient vous aider si vous êtes du genre de ces futurs papas qui confient : Je veux être utile mais je ne sais pas quoi faire.
- Faites preuve de partage, d’écoute et d’échange. Discutez, imaginez la vie avec bébé, confrontez vos idées, vos envies. C’est maintenant que vous en avez le temps.
- Donnez de votre temps. La présence physique du futur papa est importante.
- Vivez avec bébé encore dans le ventre de maman des émotions fortes. Eh oui ! Une fois que bébé commence à bien bouger, donnez vous du plaisir à poser vos mains sur le ventre de maman pour « sentir » ses mouvements, et petits coups de pieds.
- Accompagnez votre femme à la maternité pour ses visites prénatales. Le médecin se fera le plaisir de vous recevoir ensemble et il vous expliquera tout sur le mystère de la maternité. Ne ratez surtout pas les séances d’échographies. C’est l’occasion de voir bébé avant sa naissance.
Hommage bien mérité à ces hommes qui sont toujours aux côtés des femmes au cours de la grossesse. Ils sont toujours présents comme aux premiers jours et participent à tout le processus .Ils partagent chaque douleur, chaque épisode de peine et de joie. Bravo messieurs, vous faites bien ! C’est aussi ça l’amour. Que dis-je, c’est vraiment ça l’amour. Mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin, soyez encore là à la naissance. L’arrivée de bébé change bien de choses. Il faut supporter des mois de nuits blanches, les pleurs de bébé, sa première fièvre, la crise de la dentition avec son lot de maux. Prêtez main forte à madame, elle en a bien besoin. Ce faisant, vous aurez le mérite d’être un père, un vrai pour votre enfant et un mari, le meilleur pour votre femme. Essayez et vous verrez. C’est formidable.
Zakiath LATOUNDJI

15-04-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)