Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : La femme et la foi

Partons ce matin d’un constat : il y a plus de femmes que d’hommes qui fréquentent les églises ou les temples de diverses divinités. C’est l’air du temps. Les deux genres vivent différemment la relation avec Dieu et les représentations aux effets irrationnels. La femme tient le haut du pavé. L’élément déclencheur de cette plus grande religiosité se retrouve bien souvent à être des situations embarrassantes dont elles sont les seules à en entretenir les germes et l’évolution. Tantôt à l’église, tantôt dans la cabane du féticheur. Elles sont nombreuses à passer le clair de leur temps sur les bancs de la synagogue, affables envers Dieu pour peu que leur cri de détresse soit entendu. Il n’y a pas, avouons-le, de marge encore moins de circonspection à observer dans la piété. Mais l’on note parfois chez les fidèles, dans cette marche vers le rédempteur, un repli sur soi qui fait abstraction de tout raisonnement. La religion est l’opium du peuple, renseigne KARL MAX. Il n’en demeure pas moins aujourd’hui avec une addiction perceptible. On en vient à se demander ce qui peut bien autant hanter la femme ou la faire courir ainsi. Le bonheur certainement sous ses multiples facettes et ses contraintes.
Certaines ont tôt fait de tourner leur foi vers des milieux opaques où seul l’occultisme dicte sa loi. Elles ont l’audace de prendre l’initiative et d’avancer sur un terrain qui dépasse l’entendement humain. Les motivations de ce courage, les dames l’imputent à un instinct de survie. Dès lors que l’épouse se sent menacée sous le poids de facteurs extérieurs, elle fait feu de tout bois pour conserver ses acquis. Le drame, c’est lorsqu’il n’y a aucun motif de prévention. La conjointe s’empoisonne par exemple la vie avec son désir avide et incontrôlé d’avoir un pouvoir de domination sous le toit conjugal. Si les femmes prient un seul Dieu pour avoir un mari, elles jurent cependant par plusieurs pour le maintenir dans des liens. Il faut veiller sur le mariage ou le sauver de toute imposture ? L’enfer est pavé de bonnes intentions. Les risque-tout investissent ainsi le couple. Des pactes se nouent dans la nuit profonde sur l’autel des promesses incongrues. Les conséquences des potions et des amulettes discrètement introduites en vue d’une survie hypothétique du ménage échappent rapidement à la pyromane. Des manœuvres de séduction de la part des responsables de cultes, des compromissions suicidaires pour l’équilibre du ménage, sont autant de dérives qu’on observe. Les femmes qui n’ont pas encore franchi le pas et vivent oisivement en solitaire sont à redouter. La quête de la paix intérieure et de la félicité est affirmée au travers d’une fidélité à Dieu et à des prophètes autoproclamés dans la cité. La religion, la femme, et les pratiques occultes, voilà une alliance trilogique dont le mystère reste entier.

18-03-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Il n’y a pas deux sans trois. En une semaine, les bonnes nouvelles se sont multipliées pour la diplomatie béninoise. Et, comme par hasard, elles ont (...) Lire  

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Viol en crescendo !
27-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser les fêtes identitaires
27-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)