Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Le poids du passé !

Contemporains, prenons nous encore le temps de nous connaître ? Quelque chose me dit que non. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à lever les yeux. Et tous ces couples qui n’ont existé que l’instant d’un feu de paille. Il se susurre que la plupart se sont accouplés d’abord puis, se sont connus après. Cela tend d’ailleurs à devenir la règle et comme ça, on n’est jamais à l’abri d’une surprise. Un passé qui ressurgit, ce n’est pas toujours pour arranger les choses.
A l’évidence, le chamboulement peut venir de ce que l’on finit par découvrir de son partenaire au moment où l’on s’y attend le moins. Ce qu’il a été, ce qu’il est, ce qu’il a fait… et d’autres choses encore que l’on éprouve de la gêne à révéler et de la peine à intégrer. On parvient rarement à s’empêcher d’y penser. De là, à se faire de films, le pas est vite franchi.
L’autre peut, du jour au lendemain, devenir dégoûtant et ce, malgré tout l’amour qu’on peut lui porter.
Quand on a découvert par exemple que sa compagne de toujours, celle qui a partagé huit années de votre vie et qui vous a donné deux adorables petits enfants, a été dès ses quatorze ans et pendant plusieurs années le jouet sexuel d’une personne que l’on connait bien et qu’elle ne s’était pas arrêtée là, peut-on encore faire comme si de rien n’était ?
Quand des années durant, on l’a prise pour la vertu incarnée, la perle rare, l’oasis dans le désert, ignorant tout de son addiction passée pour les coups d’un soir et les plans culs à plusieurs ?
Quand on a fini par tout savoir de son passé ignominieux et même de cette période si sombre dont personne n’ose en parler, comment s’y faire à ce sentiment que l’on a d’avoir été la risée de tous, sans que le monde ne s’effondre…. ?
Bien entendu, elle n’est désormais plus rien de tout ça, et n’a de cesse de se le reprocher. Elle a certainement dû en souffrir assez pour souhaiter, de toutes ses forces, que l’occasion lui soit donnée de revenir en arrière pour tout pouvoir recommencer.
Mais qu’importe ! L’irréparable est fait, et vous voilà totalement perdu, déchiré, perturbé, anéanti et profondément détruit, le pire étant de ne pas avoir d’autre choix que de l’accepter. Si seulement vous l’aviez su plus tôt et là encore, qui sait ?
Cela dit, il est difficile de dire comment il faut réagir face aux personnes ayant un lourd passé à nos yeux car, reste que derrière chaque individu se cache une histoire…
On peut toutefois admettre que « l’erreur » ou plus précisément l’expérience est humaine et que tout le monde n’est pas à l’origine de son lourd passé… De plus, si ce dernier est révélé avec honnêteté, comment peut-on le reprocher ? Quoiqu’il en soit, il faudra espérer que l’amour, le vrai, arrive à bout de tout. Ça aussi y compris…

3-11-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : L’impératif dialogue !
22-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Terminus ! La Cour a parlé. L’article 50 nouveau dernier alinéa de la loi portant statut général de la fonction publique est contraire à la (...) Lire  

Editorial : L’œuvre salvatrice des 7 sages
22-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’impératif dialogue !
22-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’œuvre salvatrice des 7 sages
22-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : En attendant la Cour !
15-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Houngbédji et la polémique
15-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Exit le Cfa en 2020
20-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Dialogue social en panne
19-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La lanterne rouge diplomatique
18-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1200

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)