Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Parité mon œil !

Parité avez-vous dit ? C’est sans nul doute un concept des plus controversés. Mais pour une fois, osons l’appréhender sincèrement et donc, sagement, sans craindre justement de se les mettre à dos. En fait, on en est encore à se demander ce qu’ils y mettent. Cependant, on peut d’emblée trancher sur la fausseté de ces idées brassées à tout-va, et qui tendent à faire de la femme, l’égale de l’homme. D’ordinaire, elle ne l’est pas et encore moins en situation de couple. Mais si seulement elles se contentaient d’être fausses, ces idées ! De leurs effets sur les contemporains, les couples et la société en général, l’imam de mon quartier a sa petite idée. Elle est à peu près la même que celle de monsieur et madame Affognon, ce vieux couple si aimable et si pieux, sur lequel le temps semble n’avoir aucun effet.
Dimanche dernier, papa Affognon, au détour de l’une de ces longues discussions dominicales dont il me faisait l’honneur par moments, me fit entendre une fois de plus, sa peine pour toutes ces mères célibataires qui pullulent dans quartier. ‘’Beaucoup auraient pu réussir en couple si seulement elles pouvaient s’armer de patience et faire preuve d’humilité‘’, m’a-t- il dit.
Et à l’imam de renchérir ‘’Les filles de nos jours peinent à se soumettre à leurs maris, et cela est l’une des causes de la déchéance morale à laquelle notre société est en proie’’.
La question se pose dès lors, de savoir si à l’humilité qui, de l’avis de nos deux ainés, fait si tant défaut, les porteurs du paritarisme en couple font une place. Si non, ne devrait-ils pas quelque part se sentir un tout petit peu responsables de l’effritement galopant des valeurs de mariage et de famille ?
La chose est d’autant plus évidente, que partout où ces idées prospèrent, les gens sont moins enclins aux vertus de mariage et de couple.
La vérité, c’est que ces idées pour lesquelles servent de canaux, curieusement, quelques prétendus illuminés d’entre nous, rendent difficile tout compromis, de même que le renoncement à soi attendu de la femme, puisque ce n’est qu’ainsi que ça marche.
Il ne s’agit pas de légitimer l’irresponsabilité de certains hommes, qui ignorent tout de ce que peut être leur devoir vis-à-vis de cette âme sensible et fragile, qui a bien voulu leur faire jouir, toute sa vie, de sa bonté naturelle, son amour et ses soins, mais plutôt d’admettre que pour toute institution humaine, il faut inéluctablement une figure faisant office de chef, et procurant à la fois rigueur et bienveillance, rôle qui sied bien à l’homme, la femme, quant à elle, se devant dès lors, de faire profil bas.
Toute autre chose n’est qu’illusion et duperie.

26-05-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Progressistes et républicains : les défis pressants
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’accouchement a été difficile. Mais au final, c’est une opération plutôt réussie, pour ce qui est de la forme en tout cas. Les frères siamois peuvent (...) Lire  

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Estonie pour plus de Tic !
4-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Il s’appelait Gaston Azoua
4-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérit : Femme 3C
3-12-2018, La rédaction
Editorial : Epouvantail IRM !
3-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Silence, Mètonou arrive !
27-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
C’est le temps des derniers réglages.
26-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Cap sur le sport
21-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une taxe pour booster le sport !
21-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Insécurité, période cruciale !
21-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers !
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’Arch !
6-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le cas Houndété
6-11-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1500

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)