Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Parole en l’air !

Sur nos maux, penchons-nous y ! Et l’un des plus importants, qui mine notre temps, est sans conteste, le non-respect de la parole donnée. La question est donc, combien risquons-nous de passer pour naïf, rien que par la malencontreuse idée de faire confiance. En voilà un mot, justement. Confiance ! Que peut-elle encore signifier aujourd’hui ? Jadis, on était comme dans un autre monde. Du temps où la parole pouvait encore compter au titre des fondamentaux de la société, le monde était alors, tout ce qu’il n’est pas aujourd’hui. Pour les anciens, la parole était tout, y compris l’égal de l’homme. Et à une personne absente, sa parole pouvait lui substituer et même l’engager. En ce temps-là, sourcilleux, étaient les gens sur le respect de la parole donnée. Et, tout homme qui ne respectait pas sa parole était considéré comme un sous homme. Du coup, refuser de croire était la pire des humiliations. On ne pouvait donc, sans raison valable, se permettre de douter de l’autre. Ne pas croire, c’était frustrer.
Nombre de querelles ou de rivalités pouvaient naitre de là. Toutes ces choses qui, de nos jours, pourraient faire pouffer de rire.
Qui diantre encore, se soucie de respecter la parole donnée. C’est tout sauf quelque chose. C’est rien du tout en fait. Pour s’en convaincre, Il n’y a plus qu’à voir nos héros. Ils sont, pour la plupart, champions dans la ruse. C’est comme tous ces cybercriminels qui, çà et là, se bombent le torse. Indéniablement, ce sont, pour bon nombre, des héros. Car, ce qui compte, c’est ce qu’ils ont. Ce que nous tous cherchons, et qu’eux autres peuvent avoir, sans grand effort. C’est d’ailleurs, le plus important par ces temps de vache maigre. Il faut bien survivre et, tous les moyens sont bons. C’est dire donc que, cette faim ambiante en est certainement pour quelque chose. Elle devrait expliquer, en partie, nos valeurs en perte et cette décadence de la parole donnée.
Par ces temps où, croire c’est se suicider, s’interroger devient inévitable. Alors, où va cette société sans loyauté aucune ?
D’aucuns diront, peut-être à raison, qu’elle court à sa perte. Car, si au commencement n’est plus la parole, si la parole cesse d’être Dieu, et si la parole n’est plus avec Dieu, alors, le monde court inexorablement dans l’abîme. Il ne nous reste donc plus à retenir « qu’Il y a l’or et toutes sortes de perles, mais la chose la plus précieuse ce sont les lèvres instruites ». Et reconnaitre pour dire, comme Guillaume SORO, cet homme politique Ivoirien, « la stabilité du monde tient au respect de la parole donnée entre les hommes… ». Comme quoi, la parole est tout, sauf légèreté. Elle est éternelle.

15-12-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour ou contre les réformes ? Ce sujet qui semble apparemment vidé reviendra en force lors des débats entrant dans le cadre des législatives du (...) Lire  

En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’évaluation en question
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Riz japonais…Enième couplet !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’année du social
8-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour carte Lépi !
8-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ambiance avant mars !
7-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Répression en téléchargement
20-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ambitieuses mais silencieuses
19-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Route à enjeu coton !
19-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Abonné à la filière Compact !
18-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’Ecole dans tous ses états !
18-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Pour le vote…Nos cartes !
17-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1530

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)