Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Prendre de l’âge chez les parents

Il fut un temps où prendre les devants en quittant le cocon familial est un acte de bravoure. Dans les foyers, l’enfant excité par une vie intime s’affranchissait même plus tôt que prévu, de l’autorité parentale. Il allait ainsi s’assumer dans une divergence de destinées, les unes parfois plus cruelles que les autres. Peu importe les frayeurs et les austérités que réserve ce rite de passage, l’homme mature prenait résolument son courage à deux mains. Idem dans une certaine mesure pour la jeune femme. L’époque des braves est à présent révolue. A un âge de grande indépendance, les enfants sont encore au biberon. Il n’y a plus d’âge pour ainsi dire de moments propice pour partir du domicile familial. Qu’est-ce qui pousse un adulte à rester plus longtemps chez ses parents ?
A la pointe de la promotion du citoyen bardé de diplômes, nous passons désormais énormément de temps sur les bancs. L’effort d’adaptation, les parents l’ont pourtant surmonté. Ils se donnent sans rechigner au prix de mille et un sacrifices, les moyens de supporter les charges scolaires dans la durée. L’investissement n’est en retour pas toujours rentable. Au bout du compte, papa et maman se retrouvent à élever des chômeurs, hostiles à un départ sans perspective d’embauche. Contraste : nos demandeurs d’emploi n’hésiteront pas toutefois bientôt à s’accoupler sous le toit parental, refusant ainsi obstinément d’affronter la vie sans attaches. Les familles opulentes offrent alors un parachute doré à leurs enfants, le temps qu’ils apprennent eux-mêmes à pêcher le poisson. L’essentiel, c’est d’échapper aux regards indiscrets, en cessant de paraître comme un garçon dans la gêne, à la pilosité abondante, et encore aux crochets de ses tuteurs. L’enfant pauvre, quant à lui, se résigne. Il s’impose à ses parents, prend durablement siège, allonge ses jambes au salon du matin au soir dans l’espérance d’un retournement de situation divin. Entre deux âges, l’inquiétude des géniteurs s’agrandit face à un déficit d’autonomie. L’étau se resserre, surtout lorsqu’on est dans une famille nombreuse.
Il faut le reconnaître : penser à quitter son père et sa mère, n’est pas un acte de plaisance ou de conformisme encore moins une tendance générationnelle. C’est une étape de la vie, dont la survenue tardive devrait tarauder. Mais il est de coutume aujourd’hui de voir des jeunes adultes insoucieux, complaisants dans l’infortune. D’hésitation en hésitation, ils font le mirliflore au quotidien et se lancent dans un éternel louvoiement. Pour André Malraux, ‘’Un homme est la somme de ce qu’il fait, de ce qu’il peut faire’’. J’en déduis en toute sincérité qu’il faut, qu’importe les circonstances ardues, rompre avec les apparences défaitistes et quitter ses parents, dès que l’âge se fait extrêmement sentir.
Bergedor HADJIHOU

15-01-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Excités et brûlant d’impatience que l’initiative voie très vite le jour. Pourtant, pour le moment, nous en sommes loin. Juste à l’étude de (...) Lire  

Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisatio
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1140

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)