Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Suicide par amour !!!

Empruntons à la terminologie militaire ces quelques mots plus qu’évocateurs, pour dire d’emblée qu’elle a fait la conne. Décider ainsi, d’en finir et ce, de la manière la plus abjecte qui soit. Comment y croire sans l’avoir touché du doigt. Et le chroniqueur en est encore à se demander ce qui a bien pu lui arriver, se résoudre comme cela, à mettre un terme à son séjour sur terre, rien que pour noyer son chagrin. Et si seulement elle l’avait pu faire sans s’infliger toute cette peine, toute cette souffrance. Les diagnostics successifs des médecins en disent long sur le calvaire qui a bien pu être le sien. Deux longues semaines de douleur et de supplice dans le silence le plus absolu, pour se retrouver à ce jour, à cheval entre la vie et la mort, laissant les siens dans le désarroi. Leur égoïste de sœur, de cousine et que sais-je encore, les ayant obligés à l’insomnie et au suspense, en attendant le pire. Et il faut croire qu’elle ne sera ni la première, ni la dernière à choisir cette option, à savoir : se donner la mort pour pallier la déception. Et tout çà, à cause d’un malheureux, de passage dans sa vie. Comment peut-on estimer qu’on ne mérite plus de vivre, juste parce qu’un parfait imbécile, hypocrite à merci, a fini par décidé de débarrasser le plancher. Celle-là, il est vrai, a l’excuse des circonstances. Il y a forcément de quoi désespérer, et même perdre goût à la vie, quand l’homme que vous prétendez être le vôtre, celui pour qui vous seriez prête à n’importe quel sacrifice, vous annonce de sang-froid, deux semaines jour pour jour après que vous avez perdu votre bébé sur la table d’accouchement, qu’il vous quittait. Un sadisme qui, certes, n’a pas d’égal. Il est clair que celui-là vous préférait morte avec votre bébé, et que n’ayant pas eu gain de cause, il eut fallu vous clouer dans votre lit de convalescence afin que jamais vous n’en sortiez vivante. Se donner la mort dans ces conditions reviendrait à coup sûr à apporter de l’eau au moulin du disciple de Lucifer qui partage votre vie. Laissez le s’en aller quoique cela vous coûte, car il est évident que votre place est bien loin de lui et la sienne loin de vous. La meilleure chose à faire est de trouver en vous la force de surmonter tout ça. Cela n’est certainement pas facile, mais il vaut mieux s’y faire pour ne pas vous rendre, vous-même coupable d’un crime tout aussi religieux que social selon Alfred de Vigny. Abandonner la vie, renoncer au don le plus cher que l’on puisse recevoir de la nature, rater toute ces nombreuses choses que vous auriez pu vivre pourrait en fait n’être que lâcheté. Le suicide, même par amour, n’est ni plus ni moins qu’un meurtre, le meurtre de soi-même.

2-10-2015, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le vœu de l’éclairage public
13-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : De Sinsin à da Cruz !
9-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Changement de cap à l’Uac
9-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux pas d’Alassane Séidou
8-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le moratoire tant attendu
6-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les femmes encore à la traîne
31-10-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)