Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Cos-Lépi : éviter le désastre !

Légitimes inquiétudes sur la réussite de la mission de l’équipe Badirou Aguémon au Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi). Si loin et si proche, l’horizon 31 janvier 2017, délai fixé pour déposer le tablier et confier à la Cena le fichier électoral actualisé, s’annonce avec son lot d’obstacles et d’incertitudes. Depuis son installation au début du mois de septembre, les priorités tardent à se dévoiler. Si l’urgence est d’accoucher, dès les tout premiers jours, des grands axes des trois mois de travail, l’équipe Badirou Aguèmon donne, pour l’instant, l’impression de traîner les pas. Eviter de subir le sort des précédents Cos-Lépi, c’est d’abord accorder au plus vite les violons pour sortir le projet de budget.
Chat échaudé craint l’eau froide. La mémoire collective se rappelle comme si c’était hier, les divergences exacerbées à cause des financements qui ne tombent pas à temps et le jeu des sponsorings politiques autour des marchés publics de l’actualisation. Sous les présidents Sacca Lafia, Augustin Ahouanvoèbla, l’impasse a été longtemps frôlée. Même si, cette fois-ci, le gouvernement joue sa partition, la probabilité d’une décision salutaire de dessaisissement du Cos-Lépi au profit de l’Ant par la Cour constitutionnelle est toujours à redouter.
A priori, on ne peut pas aveuglément faire confiance au Cos-Lépi Badirou Aguèmon. C’est à eux de relever le défi d’une actualisation de qualité avec un budget raisonnable et dans les strictes limites du délai du 15 janvier 2017, promis pour livrer le fichier électoral. Alors, que demain, les membres du Cos-Lépi ne viennent pas se lamenter sur le retard de deux mois accusé avant leur installation, un délai trop juste pour les réclamations, l’actualisation et la production des nouvelles cartes d’électeurs. Une promesse électorale ? Le 15 janvier 2017 ne doit pas l’être. Et, pour une fois, si elle le veut, l’équipe Badirou Aguèmon peut sortir du cercle infernal des chronogrammes biaisés et des Cos-Lépi à polémique.
Attendu qu’un Nouveau départ pour l’organe en charge de la mise à jour de la liste électorale ne saurait s’accommoder du non-respect d’un calendrier librement défini, l’équipe Badirou Aguèmon gagnerait à éviter le piège des déclarations mal mûries, des reports à l’emporte-pièce et un inévitable massacre au carrefour des détracteurs. « Le fichier sera prêt avant le référendum » avait promis, le 7 septembre 2016, dans les colonnes du journal le Matinal, Badirou Aguèmon, Président du Cos-Lépi fraîchement élu. Désormais, il ne s’agira plus d’affirmer sans assurance de tenir parole et de donner du grain à moudre aux plus sceptiques. Il faut que le Cos-Lépi 2016-2017 prouve que les erreurs du passé ont servi de leçons et soit à la hauteur de la mission d’actualisation du fichier électoral. Les Béninois ne souhaitent pas mieux que ça.

29-09-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
« Qui va loin ménage sa monture ». S’inspirant de cette sagesse populaire, elle engage les grandes manœuvres. Dans la perspective des scrutins à (...) Lire  

En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Révisions en plein Mondial !
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner !
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les merveilles du coton
11-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Réviser le code vestimentaire
7-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Affaire classée
4-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Journées déprogrammées !
31-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Anglais au préalable !
30-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser la sécurité locale
30-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Concours de retour !
29-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des réformes pour la justice
29-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’exemple : la meilleure école
28-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Funestes regrets de Yayi !
28-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la femme
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Corrompus sur le qui-vive !
16-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : 4 en liste, 3 sur la piste !
15-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le péril du vieux pont
15-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dialogue et accord durable !
14-05-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1350

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)