Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Foot en pêle-mêle !

Le football rit, le football pleure. Des nouvelles en provenance de Zurich et de Brazzaville. Les férus du cuir rond au Bénin ont été hier traversés par un double sentiment. La joie que la Fifa, l’instance faîtière du football mondial ait levé la sanction infligée aux équipes nationales de catégories d’âge et la déception de la défaite de l’équipe fanion face aux Diables rouges du Congo. Mais au-delà du contraste que nous donne à voir ces dernières vingt quatre heures, la pratique du sport roi au Bénin, la réflexion s’impose.
D’abord, la bonne nouvelle de la Fifa ne doit pas être perçue comme une fin en soi mais comme l’excellente occasion de repartir sur de nouvelles bases. Car, à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Et, que ce soit des erreurs administratives ou une tricherie mal montée autour de l’âge des jeunes footballeurs qui ont conduit à la sanction de la Fifa, il est à reconnaître que le ver est dans le fruit. D’ailleurs, qui peut jurer qu’au Bénin, la sélection des footballeurs, surtout au niveau des catégories d’âge se fait sur des bases saines ? Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, il est capital qu’au lieu de se contenter d’applaudir la décision de la Fifa, la famille du football pense sérieusement aux mécanismes adéquats pour éviter de retomber dans ces travers. Mais au Bénin, si le ballon est bien rond, les dirigeants eux tournent les supporteurs en rond.
La preuve, l’instabilité et la crise sont depuis quelques années, la réalité à la Fédération béninoise de football (Fbf). Les résultats en dents de scie enregistrés par les équipes nationales de football ne sont donc que la conséquence d’une gestion calamiteuse. Ainsi, la défaite de l’équipe nationale hier à Brazzaville n’est qu’une demi-surprise. Au contraire, elle doit même être célébrée puisque le Bénin, après des lustres, renoue avec les journées Fifa. Soit. Mais, l’évidence qui saute à l’œil avec l’explication de Brazzaville est qu’après trois rencontres, Omar Tchomogo n’est jamais parvenu à avoir le gain de la partie. Deux matchs nuls et une défaite qui doivent commencer par être pesants pour les fanatiques des Ecureuils du Bénin dans l’optique d’une qualification à la Can 2017 ou à la Coupe du monde 2018.
Au Bénin, le football est à la recherche de ses heures de gloire. Mais, jusqu’ici, il n’y a que de piteux médecins à son chevet. Fbf, Comité d’orientation et de réconciliation ou Comité de normalisation, entraîneurs expatriés, entraîneurs locaux, la roue tourne, mais le football au Bénin est toujours malade. Faute d’une synthèse rationnelle pour un nouveau départ, il croupit sous le poids de l’amateurisme et des querelles de personnes. Demain peut être un nouveau jour pour le sport roi au Bénin. Mais aujourd’hui, il faut enterrer les sales habitudes et redonner confiance aux supporters qui ne rêvent que de voir flotter leur drapeau national au cours des compétitions majeures. Autrement, laissons le football aux fous et contentons-nous d’être des spectateurs joyeux !

14-10-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Bye-bye Robert Mugabe. Vive le Général ! À bas le président ! Après 37 ans de règne, le sénile Bob du Zimbabwe s’est retiré. Volontairement ou pas, ses (...) Lire  

Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le vœu de l’éclairage public
13-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : De Sinsin à da Cruz !
9-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Changement de cap à l’Uac
9-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux pas d’Alassane Séidou
8-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le moratoire tant attendu
6-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les femmes encore à la traîne
31-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’appel au social entendu !
30-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ministre… malgré tout
30-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des tueurs silencieux
26-10-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)