Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Le nerf de la division !

Le premier élément motivant les soutiens aux candidats à la présidentielle de 2016 fait déjà des dégâts au sein des formations politiques. L’argent, le nerf de la guerre est en cette période de précampagne et de campagne électorale, celui de la division et des luttes intestines. A l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (And) par exemple, il est à la base du torchon qui brûle entre les responsables du Bureau exécutif national. Et ce torchon a tellement brûlé que la fumée est dehors et il n’y a même plus de linge sale à laver en famille.
Appâtés autant qu’ils sont par le pouvoir de l’argent, les acteurs politiques, à l’instar de ceux de l’And, se livrent et se livreront au delà de 2016, une guerre de clocher, juste pour être les interlocuteurs directs d’un mécène ou des hommes d’affaires candidats et autres pouvoirs financiers. La conséquence, nous autres, observateurs joyeux, n’auront plus du mal à nous offrir des spectacles quoique attristants autour des thèmes dénonciations, démissions ou destitutions, résultat de l’impossible unanimité, quand l’argent apparaît, entre privilégiés des partis politiques. Et pourtant, on le savait déjà, là où il y a l’argent, le diable n’est jamais loin !
Mais, ce qui est grave, c’est de constater qu’avec ce nerf de la guerre, ‘‘brouilleur circonstanciel’’ des bonnes relations entretenues jusqu’ici entre camarades des partis politiques, les secrets sont livrés gratuitement. Il en est de même des pratiques peu recommandables au sein des chapelles politiques qui sont étalées au grand jour. D’ailleurs, à quoi peut bien ressembler un parti politique au Bénin ? D’aucuns diront sans sourciller que ce sont des clubs électoraux. Un ramassis de copains et de coquins qui ne visent que des intérêts personnels. Et autant le ‘‘nerf de la division’’ a raison, à un moment ou à un autre, de la solidarité entre les hauts responsables de ces clubs électoraux, autant il fait des militants à la base, de vulgaires mendiants.
Pour arrêter la saignée, un érudit a préconisé la solution miracle des grands regroupements politiques et leur financement par l’Etat. Mais, je parie que là encore, il se trouvera des vautours politiques pour s’arroger tous les droits et perpétuer le règne des frustrations et de la division. A quoi donc bon leur verser l’argent du contribuable et se condamner à se délecter de l’évidente guerre de ‘‘qui en profitera le plus’’ qu’ils se livreront ? En définitive, quand le nerf de la guerre fait perdre des nerfs aux politiciens, c’est la porte ouverte aux déballages et à la division et avec le contexte politique actuel, nous sommes bien partis pour une très bonne moisson.

29-10-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Il n’y a pas deux sans trois. En une semaine, les bonnes nouvelles se sont multipliées pour la diplomatie béninoise. Et, comme par hasard, elles ont (...) Lire  

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Viol en crescendo !
27-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser les fêtes identitaires
27-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)