Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Le poids de l’or blanc !

En 2016, la question de la gestion du coton aura de la cote. Argument solide de campagne pour les candidats à la prochaine présidentielle, le projet socio-économique autour de l’or blanc, premier produit de rente au Bénin, est très attendu non seulement par les cotonculteurs mais aussi pour tous les électeurs qui savent que de la bonne gestion de la filière du coton dépend en grande partie, la santé de l’économie nationale. Et Dieu sait combien, depuis quelques années, les finances publiques sont en difficulté à cause de la chute vertigineuse de la production cotonnière !
L’heure est aux propositions. Pour tirer le maximum de cette filière hyper capitale dans la vie socio-économique des Béninois, les prétendants à la magistrature suprême n’ont pas d’autres choix que de se jeter à l’eau. Ceux qui sont pour une réorganisation totale de la filière doivent avancer leurs raisons et défendre les nouvelles idées qu’ils proposent. Il en est de même pour ceux qui, après le 6 avril 2016, seront résolument tournés vers le contrôle de la chaîne de production de l’or blanc par les privés ou le secteur public.
Ce qui est certain, avec la cinquantaine de candidatures qui s’annonce, personne ne serait surpris, si véritablement le débat est ouvert, qu’il y ait tellement d’idées au point où des candidats en arrivent à perdre leur latin. La nation est donc suspendue aux assurances des uns et des autres et aux pistes de solutions pour dynamiser la filière et booster la production du premier Pib agricole au Bénin. Aussi, il y a bien de curieux qui ne demandent aux candidats que d’avoir des gages qu’à leur avènement au pouvoir, des solutions pour l’implantation des usines en vue de la transformation sur place de l’or blanc seront trouvées.
Sous d’autres cieux, c’est connu qu’il y a des électeurs très exigeants qui n’accordent leurs suffrages qu’aux candidats soucieux de l’environnement et donc au Bénin, il ne serait pas exceptionnel qu’il y ait des choix à faire entre la culture du coton biologique et celui transgénique, et surtout sur les intrants à utiliser. Pour ainsi dire, mille refrains seront sans doute fredonnés dans les prochains jours par les présidentiables pour rallier les acteurs de l’or blanc à leur cause.
Seulement, dans le starting-block de cette spéciale course de charmes, tous les candidats ne partent pas avec les mêmes chances. Mais à l’arrivée, à force d’imagination, les incultes en ce qui concerne les questions cotonnières peuvent jouer bien de tours aux ministres qui en ont appris beaucoup sur la question et autres initiés du coton, déjà convaincus d’une éphémère longueur d’avance sur les autres candidats. Toutefois, en 2016, il y a une certitude, le coton donnera un intéressant ton à une campagne qui s’annonce tout simplement palpitante !

3-11-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo condamné à 5 ans de (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le 13e dossier inscrit au rôle de la 1ère session de la cour d’assises a connu hier d’un cas de coups mortels pour lequel Cyprien Houngbo est gardé (...) Lire  

En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Une décision salvatrice
19-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sacré bond énergétique !
19-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les larmes de Yayi
18-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dettes de Voyages !
18-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Une décision salvatrice
19-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sacré bond énergétique !
19-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les larmes de Yayi
18-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dettes de Voyages !
18-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les flammes du désespoir
17-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Entre le marteau et l’enclume
16-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les camions de la mort
12-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le Bénin en exemple !
12-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Houngbédji six sur six !
11-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Renfort pour le dégel
10-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A un pas du dégel
9-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Anvers, solution aux travers !
9-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indice de la Rupture !
6-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le Centre lâché par Abiola
4-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Drôle de médiation !
3-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Méchante bru !
30-03-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : L’étrange silence de Talon !
29-03-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Réplique au crime !
29-03-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Une longueur d’avance !
28-03-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1290

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)