Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Le règne de l’apathie politique

Le constat est écœurant. L’animation de la vie politique est en berne. Sous la rupture, elle dort de son plus beau sommeil. Et si depuis six mois, les politiciens du pays de Bio Guerra et de Béhanzin se sont abonnés à une apathie de mauvais aloi, ne pas connaître le mal du laboratoire de la démocratie en Afrique et l’attaquer à la racine, c’est perpétuer le règne des hypocrites et des incapables. Car, comme un ferment de l’Etat de droit, l’animation de la vie politique est vitale et tout démocrate doit y souscrire.
Mais, avec des acteurs politiques extrêmement prudents, repliés sur eux-mêmes et à la limite domptés sous la rupture, il faut se poser les bonnes questions. Et si, depuis l’installation de l’ex ‘‘télécommande’’ de Paris à la Marina, la peur des acteurs politiques avait pris le dessus sur la raison ? Oui. Par exemple, au Palais des gouverneurs, haut lieu de la politique, des députés, toutes tendances confondues, peu sûrs de leur force et ancrage dans leur fief ne se risquent, visiblement pas, à voir le président Talon faire une fixation sur leur électorat.
Devant un sponsor qui en a financé plus d’un et dont le jeu favori est de bousculer la hiérarchie politique établie, le choix de l’anonymat n’est certainement pas anodin. Même les inoxydables Fcbe et inféodés au yayisme l’ont compris. Et s’ils hésitent à s’indigner contre le chantre du Nouveau départ, c’est qu’ils sont conscients que compter sur leur leader charismatique aux atouts financiers et politiques en decrescendo peut être suicidaire. Où sont passés les héritiers des renards de Djrègbé et de Djakotomey ? Où donc sont-ils ces érudits de la bonne gouvernance démocratique et économique indispensables au débat politique ? Tous attentistes ou simplement à réinventer.
A la limite, ne tourneront dos au magnat du coton fait roi que ceux qui se verront fermer la porte de la rupture au nez. Dans ce système démocratique béninois alité, le seul remède pour en finir avec l’apathie et l’hypocrisie ambiante, ce sont les réformes. Pour le moment, elles se font désirer. Mais, bon an mal an, il faut qu’elles sortent de terre et soient le terreau de l’avènement d’une nouvelle génération de politiciens éclairés et convaincus. Un statut de l’opposition actualisé avant qu’il ne soit trop tard. Un financement des partis politiques pour relever le défi de l’idéal démocratique. À défaut, au vu du passé et du présent, il faut d’ores et déjà mettre une croix sur l’exemple démocratique béninois.

20-10-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
La barque de Candide Azannaï tangue. Les militants du parti « Restaurer l’espoir » ne jouissent pas des fruits de leurs labeurs. Dans leurs rangs, (...) Lire  

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Merci !
23-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
editorial : Libérez la parole !
22-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
editorial : Le mariage de raison
20-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La manne culturelle en suspens
15-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Soumission ou sanction
13-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne !
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Rembourser les fonds …messieurs !
16-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La tournée présidentielle
14-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le péché du faucon
14-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 900

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)