Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Le règne de l’apathie politique

Le constat est écœurant. L’animation de la vie politique est en berne. Sous la rupture, elle dort de son plus beau sommeil. Et si depuis six mois, les politiciens du pays de Bio Guerra et de Béhanzin se sont abonnés à une apathie de mauvais aloi, ne pas connaître le mal du laboratoire de la démocratie en Afrique et l’attaquer à la racine, c’est perpétuer le règne des hypocrites et des incapables. Car, comme un ferment de l’Etat de droit, l’animation de la vie politique est vitale et tout démocrate doit y souscrire.
Mais, avec des acteurs politiques extrêmement prudents, repliés sur eux-mêmes et à la limite domptés sous la rupture, il faut se poser les bonnes questions. Et si, depuis l’installation de l’ex ‘‘télécommande’’ de Paris à la Marina, la peur des acteurs politiques avait pris le dessus sur la raison ? Oui. Par exemple, au Palais des gouverneurs, haut lieu de la politique, des députés, toutes tendances confondues, peu sûrs de leur force et ancrage dans leur fief ne se risquent, visiblement pas, à voir le président Talon faire une fixation sur leur électorat.
Devant un sponsor qui en a financé plus d’un et dont le jeu favori est de bousculer la hiérarchie politique établie, le choix de l’anonymat n’est certainement pas anodin. Même les inoxydables Fcbe et inféodés au yayisme l’ont compris. Et s’ils hésitent à s’indigner contre le chantre du Nouveau départ, c’est qu’ils sont conscients que compter sur leur leader charismatique aux atouts financiers et politiques en decrescendo peut être suicidaire. Où sont passés les héritiers des renards de Djrègbé et de Djakotomey ? Où donc sont-ils ces érudits de la bonne gouvernance démocratique et économique indispensables au débat politique ? Tous attentistes ou simplement à réinventer.
A la limite, ne tourneront dos au magnat du coton fait roi que ceux qui se verront fermer la porte de la rupture au nez. Dans ce système démocratique béninois alité, le seul remède pour en finir avec l’apathie et l’hypocrisie ambiante, ce sont les réformes. Pour le moment, elles se font désirer. Mais, bon an mal an, il faut qu’elles sortent de terre et soient le terreau de l’avènement d’une nouvelle génération de politiciens éclairés et convaincus. Un statut de l’opposition actualisé avant qu’il ne soit trop tard. Un financement des partis politiques pour relever le défi de l’idéal démocratique. À défaut, au vu du passé et du présent, il faut d’ores et déjà mettre une croix sur l’exemple démocratique béninois.

20-10-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Lassa, l’épidémie maîtrisée
24-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont tous guéris. Les malades souffrant de la fièvre hémorragique à virus Lassa ont recouvré la santé. Naguère hospitalisés et mis sous contrôle (...) Lire  

En vérité : Pour ou contre les réformes (...)
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Chirurgiens-dentistes édentés !
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le péril ‘‘crue’’ !
22-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dangnivo, l’ultime procès ?
22-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée de tous les enjeux
20-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Urgence pour une rentrée !
20-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une curieuse réforme !
13-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour Odile
9-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Etat civil : rattrapage gratis !
8-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’énigme Koupaki
8-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Bêtes sauvages en divagation !
7-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Brevet révélateur !
6-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Enfin l’asphaltage !
6-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le grand oral de Talon
2-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : En avant pour l’école !
2-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : 58 ans et toujours l’attente !
31-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Enième soubresaut à l’école
31-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Fbf : le jeu est ouvert !
30-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La charte du renouveau
30-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Publicités sous surveillance !
26-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour Talon
26-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Boucliers sautés !
25-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Un vote historique
25-07-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1530

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)