Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Sacré sursaut au Bepc !

Un fameux taux de réussite et un bond record. Et depuis lors, le verdict du Bepc 2017 déchaine les passions. 110.983 candidats sont déclarés admissibles sur les 225.322 présentés. Le Littoral vient en tête avec 59,57%. Suivent respectivement l’Atlantique et le Mono avec 57,45% et 55,44%. La Donga ferme la marche avec 38,65%. Au plan national, il est enregistré un taux de réussite de 50,56%, largement au-dessus des 16% de l’année passée. Une prouesse fort saluée mais aussi suspectée. Au motif qu’en un an, il est impossible de réaliser un tel miracle, d’aucuns soutiennent que ce sont des résultats politiques.
Evidemment, nous sommes au Bénin et c’est de leur droit. Mais, tenons-nous en aux très encourageants résultats, et coup de chapeau à l’ensemble des acteurs. Sans doute, pour en arriver là, après les résultats catastrophiques de l’année dernière, des analyses ont été faites et des solutions apportées. Et si, cette année, les réformes entreprises ont permis d’avoir de bons résultats, ce n’est certainement pas le fruit du hasard. Gageons que la plupart des nouveaux Directeurs départementaux de l’enseignement secondaire ont pris leurs responsabilités.
D’ailleurs, leur nombre qui est passé de 6 à 12, et donc, une proximité de fait avec la base, leur a, assurément, permis de mieux appréhender les difficultés et d’avoir un meilleur recadrage. Peut-être aussi que les redoublants de l’année dernière sont venus gonfler l’effectif des admis au Bepc de cette année. On peut également supposer que la rigueur des chefs d’établissements, des enseignants et pourquoi pas des parents a eu une incidence sur les résultats. Les acteurs n’ont certes pas changé mais, n’oublions pas que cette année, il y a eu moins de grèves et les épreuves étaient à la portée des élèves moyens.
Du coup, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce bond extraordinaire. Tant mieux donc si, la manière de travailler des autorités hiérarchiques s’est améliorée et que les apprenants ont véritablement pris conscience. De toute évidence, cet examen est rentré dans l’histoire avec une innovation. Comme pour le Baccalauréat, depuis quelques années, les résultats du Bepc sont désormais consultables sur un site internet www.enseignementsecondaire.org. Une première au Bénin !
Cependant, les efforts en vue d’approcher le maximum taux de réussite doivent être continuels. Au risque que l’échec massif chassé ne revienne l’année prochaine au galop, la formule gagnante doit être maintenue ! Et donc, à tous les niveaux, il faut poursuivre les réformes et ramener dans les rangs, les canards boiteux. En conséquence, les Directeurs départementaux en charge des zones mal classées comme l’Alibori, le Zou et surtout la Donga, la lanterne rouge, doivent redoubler d’ardeur au travail. Déjà, faudra-t-il leur demander des comptes de même qu’aux élus locaux desdits départements. Enfin, que les heureux Directeurs ne l’oublient surtout pas : il est bien beau d’être au sommet, mais s’y maintenir, c’est extrêmement mieux !

4-07-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Remerciés en monnaie de singe
29-08-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)