Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Sanglots de Cauris !

Pathétiques scènes de ménage entre les barons de l’ex mouvance Fcbe.
Dans un terrible méli-mélo, des flèches sont décochées contre d’anciens laudateurs, esquivées par les plus habiles ou renvoyées aux expéditeurs avec une bonne dose de virulence.
Pas besoin d’écouter derrière les portes. Au grand jour, Cauris et ex Cauris lavent leur linge sale en public.
Du moins, la tournée d’explication aux quatre coins du Bénin de l’équipage Fcbe tourne carrément à la dérision ou plutôt à une chasse aux traîtres étiquetés par la bande à Azatassou. Notamment indexé, Benoît Dègla refuse d’avaler des couleuvres de ses anciens amis et dénonce une cabale.
Aussi, du côté d’autres dissidents, aux attaques et critiques acerbes des ex alliés politiques, on oppose de croustillants déballages.
Bonjour les dégâts !
Après le miel et les délices du pouvoir, les règlements de comptes et les pilules à avaler. D’ailleurs, il ne pouvait en être autrement depuis la fracassante cassure post vote du 4 avril 2017 à l’Assemblée nationale. Et à ce rythme, demain n’est pas la veille des pas gentilles caricatures qui fusent de part et d’autre.
On le voit donc, chez les Fcbe d’avant Avril 2016, comme des coqs en furie, les coups volent très bas. Tellement bas, qu’il faut craindre pour chaque camps, des lésions incurables.
Mais avant, les oreilles sensibles savent désormais, à la faveur des déballages, que la coordination nationale Fcbe n’était qu’une farce. De nom, elle existait.
Dans les faits, sur plus de 103 membres, à peine 5 travaillaient, et encore, cette fameuse coordination n’a tenu durant les dix ans de règne cauris, qu’à la seule volonté de Boni Yayi et non de coordonnateurs parachutés. Vérité officielle de Dègla, calomnie certainement pour Azatassou. Où est l’Ange et qui est le démon ?
Chacun se fera sa religion. Mais une certitude, les soi-disant traîtres et vendus de la famille Fcbe parlent et s’expliquent. Déjà, pour qui aime se délecter de petits secrets, il y en a, à foison, à entendre du système Fcbe.
Il suffit juste de frapper à la bonne porte et d’ouvrir grandement les oreilles.
En somme, la vie après le pouvoir, ainsi va-t-elle au Bénin, surtout quand le feu couve sous les cendres et que les divorcés ne savent pas raison garder.
Bien vrai qu’en politique, il faut donner des coups et s’attendre à en recevoir.
C’est de bonne guerre ! Seulement, ces Fcbe, phagocytés et en recomposition feraient mieux de se concentrer sur l’essentiel.
Déjà, en tournée pour mobiliser la troupe en vue de leur prochain congrès, ils gagneraient à faire économie des passes d’armes avec les dissidents.
Nous sommes en politique et sait-on jamais. Tout compte fait, leurs militants attendent d’eux, un bilan du parcours et des réformes majeures pour rebondir au-devant de la scène politique. Pas des dérapages ou des sanglots de femmelettes abandonnées au profit d’une autre femme. Mais des couilles et un mental à toute épreuve.
Ni plus, ni moins !

18-07-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)