Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


L’Ouémé au cœur de la présidentielle

L’Ouémé au cœur de la présidentielle
Le département de l’Ouémé ne vivra pas la présidentielle en fleuve tranquille. Après le choix politique du parti arc-en-ciel, la citadelle bascule d’emblée dans la campagne électorale. Sorti de la grisaille politique, l’Ouémé inscrit dans la logique électorale a son tempérament qui devrait influencer le verdict des urnes et dessiner les contours du scrutin du 28 février. Sous le vacarme des supporters fanatisés, l’Ouémé s’apprête à passer à l’acte et à célébrer ses nouvelles certitudes. Traversant Vallées et cours d’eau, les candidats chercheront à prendre la tête de la course dans cette forteresse décrétée zone rouge par le Parti du renouveau démocratique.
Le candidat Lionel Zinsou s’impose comme le grandissime favori dans le fief historique du Prd. Soutenu par l’Alliance Prd-Fcbe-Rb, le premier ministre part avec les faveurs des pronostics. Le baromètre traditionnel ne devrait pas démentir la cote du cheval adopté par le Prd. Sous l’onction de Me Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, figure emblématique de la politique, Zinsou semble dans la dynamique victorieuse. Revigoré par les huit députés emportés dans l’Ouémé, le Prd honore son statut de patron de l’espace politique de la jungle. Son soutien à Zinsou, sauf impensable situation renversante, devrait élever le candidat cauri au rang de super favori de la présidentielle. Avec la quasi-totalité des conseillers de la municipalité de Porto-Novo, la capitale du pays, le Prd de Houngbédji demeure l’ogre de l’Ouémé.
Malgré le boulevard aux couleurs arc-en-ciel tracé pour le candidat externe du Prd, les anicroches existent. Et Houngbédji, forclos pour la présidentielle, est contraint de mouiller le maillot en vue d’offrir une perspective heureuse à son poulain. Certes, ce n’est pas la première fois que Houngbédji en faiseur de roi, triomphe dans son choix politique. En 1996, il avait déjà fait basculer la présidentielle alors que beaucoup avaient promis la fronde dans la maison arc-en-ciel et un camouflet pour le maître des lieux. La déroute escomptée n’a pas eu lieu. Avec le coup de pouce de la machine Prd, le Général Kérékou déboulonne le président candidat Nicéphore Dieudonné Soglo.
Le Prd tient encore la clé de l’Ouémé même si la menace Sébastien Ajavon risque de briser la sérénité du parti et de faire souffler un vent de psychose. Asg a l’ancrage politique à Sèmé sous l’aiguillon de l’ancien député Jonas Gbènamento et son Usp Allélluia. Adoubé par Joseph Midodjiho alias Oloyé, opérateur économique, magnat de l’essence de contrebande, Ajavon caresse ses espoirs d’opposer une résistance au Prd et à son candidat Zinsou, notamment dans les communes d’Ajarra et des Aguégués. L’effet Fikara devrait être bénéfique à Asg à Dangbo. Et le transfert spectaculaire de Sofiath Schanou dans l’équipe Asg aura son impact.
Les autres candidats sont aux aguets. Patrice Talon et Pascal Irénée Koupaki ne s’affalent pas sur le sable de résignation. Talon a d’ailleurs à son actif une grosse recrue avec l’honorable Justin Agbojété. La stratégie de conquête de l’électorat du Prd et de Houngbédji exige de réinventer la campagne et de sortir des détails mal mûris. La capacité mobilisatrice du chef du Prd amplifie la force de l’Alliance Prd-Fcbe-Rb dans l’Ouémé.
Pour mettre les traditionnels suffrages du Prd au service du candidat Zinsou, le président Houngbédji devra recourir à sa force de persuasion, arme fatale de la campagne électorale, et démontrer que Zinsou a le vent en poupe et qu’il incarne les intérêts d’un parti écrasé par un séjour fleuve dans l’opposition.

26-01-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Remerciés en monnaie de singe
29-08-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)