Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Ajavon en mode Talon

On a beau radoter sur l’inimitié entre les deux candidats rivaux du monde des affaires. Patrice Talon et Sébastien Ajavon sont en train de démentir le refrain relayé dans la petite musique de la continuité. Leaders de la coalition de la rupture, les deux géants prennent la conduite des opérations dans l’ultime combat de la Marina. Troisième au premier tour, le magnat de la volaille a repris ses munitions aux côtés du soldat du nouveau départ. Dans le régiment de la rupture en lutte pour l’alternance au sommet de l’Etat, les deux puissances financières sont en duo pour briser le rêve de Yayi.
Le duel Zinsou-Talon a provoqué le redoutable duo Talon-Ajavon, pur produit de la rupture. Pour éradiquer la continuité maladive, les deux anciens sponsors de la politique ont recours à l’union sacrée, la thérapie de choc. Le Mono-Couffo favorable à Ajavon est l’un des départements clés du scrutin du dimanche 20 mars prochain. Talon doit impérativement remporter le vote dans cette zone pour mettre à distance son challenger. C’est en faiseur de roi que Séba mouille le maillot pour son alter ego, finaliste de la présidentielle. Le soutien proclamé après la délivrance de la Cour constitutionnelle a pris corps dans un pragmatisme que le milliardaire de Djeffa met au service de l’élévation de Talon.
La ruée des candidats recalés vers l’homme du Nouveau départ et l’avalanche de sympathie et de soutien tombée sur le porte-étendard du conglomérat de la rupture n’ont pas immédiatement déclenché une déferlante dans l’occupation du terrain. Encore dans les nuages de l’opportunisme, la plupart des pro-talon déclarés, sont loin du service minimum. Le bavardage sur le soutien au favori a servi à la posture crâneuse recherchée pour le repositionnement nécessaire en cette fin de règne. A l’hôtel Azalaï dans la contagion du délire et de la grande hypocrisie, la coalition de la rupture a célébré le phénomène Talon. Après les sermons politiques et le serment d’entre -deux tours, le pacte des alliés dans la chapelle de rupture devrait être accompagné d’une démonstration de force sur le terrain.
Il ne reste que l’implication effective de tous ceux qui se sont offerts les bagues d’alliances et les noces politiques pour illustrer l’enthousiasme affiché et l’engagement de fidélité pris autour du compétiteur né, Talon. Membre du tiercé gagnant, Ajavon fait déjà admirer ses sueurs pour la victoire du camp de la rupture. Vainqueur dans le Plateau, l’Ouémé et le Mono-Couffo, il joue la carte de la détermination à quelques jours d’un scrutin crucial pour l’opposition.
Du duel, Talon et Ajavon sont passés au duo anti Zinsou pour endiguer la poussée du candidat de la continuité et faire triompher la logique de la rupture. Sous le vent de l’alternance, le rouleau compresseur Talon-Ajavon structure l’issue finale du scrutin. La solidarité, mode d’emploi des deux poids lourds, devient l’arme de conquête du pouvoir dans l’espace de démocratie. La machine Talon actionnée par Ajavon promet de performances éloquentes à la coalition de toutes les forces mues par la rupture.
Sûr que la présidentielle va se gagner sur le terrain, dans la bataille de l’adhésion populaire et la stratégie politique. Dans le match du titre, les nouvelles recrues de l’équipe de la rupture doivent mouiller le maillot et jouer pied au plancher. Ajavon imprime déjà son rythme à ses coéquipiers pro-Talon engagés dans le derby.

17-03-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
29 conseillers sur 29. Pas de camps, pas d’adversaires, pas de frustrés. Après un léger report de l’élection du successeur de Alassane Zoumarou, (...) Lire  

Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Bande d’orduriers !
17-11-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : La polémique de la gratuité au (...)
16-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le vœu de l’éclairage public
13-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : De Sinsin à da Cruz !
9-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Changement de cap à l’Uac
9-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux pas d’Alassane Séidou
8-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le moratoire tant attendu
6-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les femmes encore à la traîne
31-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’appel au social entendu !
30-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ministre… malgré tout
30-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des tueurs silencieux
26-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Police républicaine arrive !
24-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le veto du parlement
24-10-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)