Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Alerte dans la rupture !

Le duel fratricide dans le camp de la rupture a tourné à l’avantage de Dakpè Sossou. Son surprenant challenger de l’UN, Léon Basile Ahossi n’a pu réaliser l’exploit. Dans les lambris de la Marina, Talon a dû découvrir l’adversité interne et le jusqu’au-boutisme de ses alliés déterminés à lui infliger la première humiliation politique de son règne. L’ancienne télécommande de Paris a sans doute fait la lecture de ce vote à l’Assemblée nationale. Le score 58 contre 20 répand déjà ses grandes leçons politiques sur fond d’alerte politique pour le successeur de Yayi.
Talon a peut-être tout prévu, sauf ce scénario presque irrationnel moins de deux mois après l’avènement du Nouveau départ au pouvoir. Le vote a révélé un chamboulement inimaginable, voire une situation renversante à l’hémicycle. A l’origine du séisme parlementaire, un face-à-face dévastateur dont seule la rupture a le secret. Une fronde de l’Un qui promet l’échec à Dakpè. Un candidat, Ahossi, pour tenter de mettre à genoux Talon. A l’arrivée, les Fcbe et le Prd pour sauver le candidat du Président. 29 députés cauris à la rescousse, ont délivré Dakpè. Qui l’eût cru ?
Finalement, qui est dans la mouvance, qui est dans l’opposition ? La recomposition politique est une évidence qui a failli virer à la catastrophe pour l’homme du Nouveau départ. Le constat est troublant. Des membres de la coalition de la rupture ont lâché Talon pour se mettre derrière Ahossi et signer la grande division au sein de la rupture. Les pro Ahossi sont probablement mus par l’une des raisons qui glacent les amitiés politiques : l’empressement obsessionnel à obtenir les dividendes de la victoire. Beaucoup estiment que le nouveau président issu de la rupture a une dette envers eux. Le ralliement entre les deux tours a bien poussé certains acteurs politiques dans les hallucinations qui débouchent sur des querelles précoces. Fcbe et Prd ne sont pas dans cette logique et ils offrent, sans exigence, à Dakpè une victoire écrasante.
Sans le soutien des Fcbe, Ahossi ne se faisait aucune illusion sur le destin de sa candidature. Mais le plongeon anti Dakpè est un signal : L’UN n’a pas encore d’yeux pour le Nouveau départ mais roule d’abord pour ses propres intérêts, et elle tient contre vents et marées à tracer sa ligne de démarcation. La belle raclée reçue par l’énigmatique UN et l’incroyable complicité Talon-Fcbe-Prd nous promènent dans le labyrinthe parlementaire.
En quête de majorité qualifiée pour ses réformes, Talon n’a plus de partenaires privilégiés. Boudé et asphyxié par des alliés de la rupture, il évite le naufrage grâce au gilet de sauvetage du noyau Fcbe centre névralgique du yayisme et à l’oxygène du Prd. Pour ses réformes, le chef de l’Etat n’est plus dupe. Les piliers du système du Nouveau départ ne seront pas forcément les alliés de la présidentielle.
La coalition de la rupture a eu l’aval du peuple le 20 mars dernier, mais les députés tardent à suivre la cadence imprimée par cette option politique qu’incarne Talon. L’absence de « talonniste » de souche dans le bureau de l’Assemblée nationale, fragilisait le nouveau locataire de la Marina. En gagnant la bataille politique contre l’UN, Talon assouvit une légitime soif de conquête. Après le test politique réussi, la quête de majorité stable et fiable devient une urgence pour le président réformateur.

25-05-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco !
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Décidément. Plus on fouille dans l’écurie d’Augias de la gestion des fonds d’aide au développement, mieux on découvre. A tort, on pensait l’avoir (...) Lire  

Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : A la merci des domestiques
15-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Pendajri a sa Brigade spéciale (...)
14-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Remerciés en monnaie de singe
29-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le retour des farceurs
28-08-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1080

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)