Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Candidats, désistez-vous !

Le nombre de candidats à la présidentielle s’effrite à la petite semaine sous l’effet de la cascade de désistements. La montagne de dossiers déposés à la Cena a connu une érosion spectaculaire. Des 48 postulants, on en est encore 33 lancés dans la course. A quelques jours de l’ouverture de la campagne électorale, le starting-block se décante timidement. Trois candidats ont jeté l’éponge au lendemain de la validation des dossiers par la Cour Constitutionnelle. Après Eric Houndété et Victor Prudent Topanou, l’une des femmes engagées dans la bataille, Célestine Zanou, vient avec fracas, de quitter la compétition.
Cette présidentielle a connu des désistements lointains et précoces. Joseph Djogbénou et Janvier Yahouédéou avaient déjà révisé à la baisse leurs ambitions pour respectivement prendre les ascenseurs Patrice Talon et Sébastien Ajavon. La Cena avait elle-même recalé les indigents du lot, incapables de payer les 15 millions de caution avant que la Cour ne boute de la course un malade détecté dans la galerie.
Zanou baisse pavillon en dénonçant « la démocratie des intrigues politiciennes, des coups bas et surtout celle du diktat de l’argent-roi ». Mais, le mystère plane toujours sur sa destination. Où va Zanou ? Zinsou, Pik, Abt, Talon, Ajavon ? Si l’ancien candidat Houndété a vite levé le voile sur le lieu de l’atterrissage, Topanou est en revanche resté énigmatique, filant dans les faux-fuyants. La candidate Zanou est en pleine manœuvre à l’approche de la piste tenant de main ferme les leviers de commande de direction pour éviter le crash politique en saison électorale et la déchéance certaine. Jouant à l’exorciste de démon, elle indique que son désistement est sa façon à elle de « prévenir le scénario WAHALA ». Avec la découverte de l’identité de son favori, on saura si son retrait de la course n’est pas aussi motivé par l’argent. L’histoire apportera la réponse à ce préjugé inoxydable.
Houndété, Topanou et Zanou ont le mérite de ne pas traîner dans le starting-block, avec leur projet secret de désistement. Que tous les candidats mus par la volonté encore mal comprimée de descendre sur terre et de renoncer à leur candidature, entrent en scène avant l’ouverture de la campagne électorale. Il faut alléger le bulletin unique, épargner les électeurs de la confusion, de la perte de temps et des choix incertains.
La République longtemps assommée par les marches de suscitation de candidature a désormais besoin des marches de suscitation de désistement. Malgré les départs, l’urgence d’assainissement de la présidentielle reste intacte. Face au nombre encore vertigineux de candidats (33), la fonction de Président de la République est galvaudée, surtout que certains profils versés dans l’obstination ne font plus sourire.
Le code électoral n’a certes pas prévu le délai de désistement. Mais l’éthique recommande d’éviter la pagaille jusqu’au bout et de s’extasier avec des candidatures fantaisistes. Le temps presse pour ceux qui sont candidats à la figuration et qui continuent sur un mode dérisoire de patiner sur le ridicule. Les désistements en pleine campagne électorale relèveront de l’insolite, voire de l’irresponsabilité.
Dans une présidentielle pervertie par l’argent, les désistements tardifs allument la suspicion. Le mercantilisme électoral est l’un des symptômes de la crise des valeurs. Peut-être qu’à la veille du scrutin voire le jour de l’élection, il y aura encore des candidats qui abdiqueront.

9-02-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple et Incompatibilités !
17-02-2017, Naguib ALAGBE
L’âme sœur, tout le monde en rêve. Mais existe-t-elle vraiment ? La question se pose en tout cas avec acuité. Il est en effet, très peu de couples, (...) Lire  

Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Saint Valentin version (...)
10-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le coup de l’Arcep !
8-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Talon dans l’antre des Soglo
1er-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Apaiser les tensions religieuses
31-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une option inopportune
30-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’école au pied du mur !
30-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Merci !
23-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
editorial : Libérez la parole !
22-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
editorial : Le mariage de raison
20-12-2016, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 930

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)