Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Dantokpa dans la présidentielle !

La marche vers 2016 se fera désormais avec l’un des impondérables les plus tragiques de cette fin d’année. L’incendie du marché international de Dantokpa a des ingrédients pour donner à la politique une allure renversante. Et la campagne électorale, point d’orgue de la quête de suffrages, n’échappera pas à l’impact psychologique du drame du "Kpayo ". Le feu fait irruption dans la course à la succession de Boni Yayi. Sur le terrain inflammable de l’essence frelatée et la pétaudière de Dantokpa, la poudrière a été fatale à la République.
Une partie du marché transformée en débris. Des boutiques en fumée. Et des dégâts matériels évalués en milliards de Fcfa. Dans un concert de lamentations et un vent de désespoir sur l’espace commercial encombré par les cendres, Dantokpa rumine sa colère. Et « l’avenir aux mains fantômes » dont parlait Hugo pointe à l’horizon avec ses bras noircis par le feu. Devant le vide et le néant, la vie semble s’arrêter pour les sinistrés. La lueur d’espoir sortie de la fibre de la solidarité vite tissée par le chef de l’Etat, le président de l’Assemblée nationale et les présidentiables Ajavon, Pik et Abt…maintient l’éclaircie.
Logiquement, Dantokpa et le commerce du Kpayo devront s’inviter dans le débat de la présidentielle. Sauf si l’irrationnel continue d’alimenter l’obsession, les candidats à la magistrature suprême sont face à la patate chaude imposée par la tragédie. Coincé dans l’archaïsme , l’immense marché de la sous-région tarde à se mettre sur les rails de la modernisation en ce 21ème siècle où nous vivons le diktat de la mondialisation avec les flux qui font bouger le village planétaire si cher à Mac Luhan , le prophète de Toronto. Dantokpa croupit sous le poids des installations vétustes. Condamné aux caprices du feu et à des tragédies de toutes espèces, le marché attend désespérément que s’ouvre le chantier de sa modernisation pour s’adapter aux réalités du monde.
Des questions s’enchaînent et prennent de l’ampleur devant les stands politiques dans cette foire électorale où défilent des candidats tenant des projets émaillés d’absurdités, d’incohérences ou teintés d’utopisme. Comment éviter des incendies à Dantokpa ? Quel plan et quels projets de modernisation du marché proposent-ils ? Et le dangereux commerce de l’essence frelatée ? Quelle solution à ce fléau ? Le pouvoir cauri , malgré la saison du changement puis l’ère de la refondation , a fini par baisser pavillon devant la puissante machine du Kpayo. Quels projets pour vaincre ou mettre le trafic du frelaté au service de la vie et de l’économie ? Faut-il simplement éradiquer cette endémie ?
Présidentiables, sortez vos projets de société pour Dantokpa et pour le Kpayo ! Dans un pays où le système partisan connaît un déficit idéologique et une pauvreté de l’investissement doctrinal, le pragmatisme escompté fait aussi défaut. L’argent devient l’instrument de campagne électorale, l’alpha et l’oméga de l’entreprise de conquête du pouvoir. Les projets politiques constituent le cadet des soucis des présidentiables qui s’engagent à fond sur des chimères et roulent à toute vitesse avec des virages démagogiques négociés sans pudeur.
Maintenant, Dantokpa et le Kpayo sont sur la route de la Marina. Le terrible feu risque, au-delà de la tragédie, de consumer la crédibilité de certains candidats considérés comme les cadors de la présidentielle. En 2016, la nation espère prendre un autre envol. Avec, en perspective, la belle et vertueuse métamorphose de Dantokpa et la résolution urgente de l’équation du Kpayo.

2-11-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme !
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Grève sans trêve !
13-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La leçon des Fcbe à l’Un
13-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Cauris à l’assaut !
12-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le congrès de la résurrection
8-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au rythme des négociations !
7-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Négociations en pointillé !
5-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Chronique culturelle : Crise au Bubedra
2-02-2018, La rédaction
En vérité : Bonus pour destination Bénin !
1er-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’obscénité à tout-va !
1er-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le challenge de la transparence
31-01-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1230

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)