Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Des blocs dans la présidentielle !

Deux faits politiques majeurs répandent leurs effets dans la présidentielle du 28 février prochain. Les partis classiques, le Prd et la Rb tissent avec les Fcbe une alliance qui marque les esprits. Et l’UN, en revanche, opte pour un non choix retentissant. Deux attitudes qui installent de logiques antinomiques. Les trois piliers de l’opposition, artisans de la grande coalition du 19 mai 2015, ne jouent plus la même symphonie. A la dynamique du choix de l’attelage Prd-Rb, s’opposent les tergiversations de l’UN fragilisée par la résignation.
Très attendus, les partis classiques, le Prd et la Rb ont pris la même direction. Adrien Houngbédji et Lehady Soglo célèbrent les noces avec Fcbe pour hisser le premier ministre candidat au sommet de la République. Pour la marche de la primature à la Présidence, Lionel Zinsou, porte flambeau des cauris, bénéficie du coup de pouce des deux plus grands partis politiques du pays. Politiquement, la sentence accouchée par la realpolitik est inscrite dans une logique de consensus. L’avènement des candidatures des hommes d’affaires et la prolifération des loups solitaires dans l’environnement de l’opposition avaient plongé le Prd et la Rb dans d’éternels calculs. La suite fait désormais gloser.
Pourtant, l’Union fait la nation (UN) en décidant de se confiner dans le non choix, n’a pas arrangé les choses. Coupable de deux fautes, elle a fini par couler dans le flot des incertitudes. Du non choix à l’interne, elle est passée au non choix à l’externe pour donner feu vert à l’exode des ténors de l’union. Avec un échec politique retentissant et un aveu d’impuissance d’aller en bloc dans la course à la présidentielle, l’UN fait les frais de la politique du pire qu’elle pratique et qui se traduit par l’absence de son logo dans la présidentielle. L’UN subit le sort de l’âne de Buridan, qui a faim et soif, et qui à mi-distance entre le foin et l’eau meurt d’indécision. Coincé entre Talon et Ajavon, Bruno Amousou et l’union gomment Golou et Houndété pour finalement chuter dans l’impasse.
Après la clôture du dépôt des dossiers de candidatures, les questions se cultivent sur le terreau du choix commun du Prd et de la Rb et l’inaction de l’UN. On épilogue sur le mariage jugé contre nature entre deux géants de l’opposition. Mais, une question lancinante appelle une certitude déchirante : comment se fait-il que l’UN n’a pu dégager ni à l’interne, ni à l’externe un candidat ? Le mot d’ordre lancé, « tout sauf Zinsou », est la manifestation visible d’un défaut d’engagement politique et l’ultime masque pour mieux rester dans le camouflage. Sans candidat officiel, l’UN s’est placé dans une logique ni utilitaire ni identitaire.
La réplique à l’alliance Prd-Rb-Fcbe fait souffler un vent de bipolarisation sur la présidentielle. Le rapprochement Talon-Ajavon et les retrouvailles entre le reste des alliés du 19 mai allument la flamme éteinte de l’opposition. Politiquement, le bloc espéré tient encore sur l’éparpillement assorti de promesse de solidarité contre la coalition Prd-Rb-Fcbe. Les belles intentions n’ont pas enfanté de grandes concessions. Et l’enfer agité, risque de n’être qu’une vaine réaction.
Sur fond de constitution de grandes alliances, la présidentielle réserve de gros frissons et des détails précieux que la démocratie devrait puiser pour sa vitalité. L’affiche du grand match du 28 février est très alléchante : l’Alliance Prd-Rb-Fcbe et les satellites du pouvoir contre le front anti Zinsou.

18-01-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une position pour l’histoire ! Un ‘‘Non’’ qui rassure. Le Bénin, urbi et orbi, par la voix de son ministre des affaires étrangères l’a soutenu devant (...) Lire  

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le coup de l’Arcep !
8-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Talon dans l’antre des Soglo
1er-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Apaiser les tensions religieuses
31-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une option inopportune
30-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’école au pied du mur !
30-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 930

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)