Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Destin d’anciens alliés !

Au dernier jour du dépôt des candidatures à la présidentielle de février prochain, le Parti du renouveau démocratique (Prd), la Renaissance du Bénin (Rb) et l’Union fait la nation (Un) sont toujours officiellement sans candidats. Ces cadors de la politique peinent à se libérer du fardeau de la désignation de leur porte flambeau dans la course à la succession de Boni Yayi. L’accouchement annoncé par césarienne semble même compromis. Les trois géants sont en proie à une crise de nerfs et s’enlisent dans des prolongations qui s’éternisent. Des signaux indiquent l’imminence du bout du tunnel, mais jusqu’au bout ils côtoient l’impasse.
Clin d’œil de l’histoire, le Prd, la Rb et l’Un sont les alliés de l’ancienne grande coalition version 2011 qui porta la candidature unique de Me Adrien Houngbédji. Certes, l’expédition a été un fiasco et a plongé l’Un original dans le tourbillon de la division. Le Prd et la Rb ont quitté le navire pour la navigation solitaire. Cinq ans après cette expérience politique, ceux qui étaient liés par la devise historique, inféconde et éphémère « ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise », semblent traîner les séquelles de la déroute de mars 2011.
Dans cette fièvre électorale, la prise de température politique révèle curieusement un refroidissement commun alors que les gros enjeux devraient réchauffer la dynamique du choix de candidat. Encore crispés dans les jeux de couloirs, les anciens amis de l’Un version 2011 jouent la même symphonie sur deux axes. Le Prd, la Rb et l’actuelle Un abandonnent tous la piste de la candidature à l’interne et optent pour le choix à l’externe. Si pour le parti arc-en-ciel , le recours à la solution externe est suggéré par la forclusion de son leader Adrien Houngbédji touché par le critère d’âge, la Rb et l’Un affichent étonnamment une impuissance à miser sur un poulain à l’interne.
Sans cheval partant, la Rb explore les chances de ses multiples combinaisons, écartelée alors entre les hommes d’affaires Talon, Ajavon et le candidat des Fcbe, Lionel Zinsou. Pour le Prd très courtisé, le choix devient une épreuve politique. Longtemps tétanisée par les incertitudes et la phobie d’une campagne présidentielle infructueuse et fatale à son existence, l’Un a finalement tourné dos à Golou et Houndété pour s’offrir un joker à l’externe.
On est loin du consensus qui a fait de Houngbédji le candidat unique de la grande Un, le challenger légitime du président candidat Boni Yayi en 2011. Retranchés dans leurs chapelles, le Prd et la Rb autonomes après la balkanisation de l’Un partagent les émotions du difficile choix politique. Le Madep , le Psd , Force-clé et les autres composantes d’une Un politiquement balbutiante sont pris au piège de leurs propres contradictions et calculs.
La victoire au forceps du candidat de l’opposition, Adrien Houngbédji, dans la bataille du perchoir n’a pas ouvert la voie à la désignation d’un porte-étendard des anti-cauris à la présidentielle. L’avènement des hommes d’affaires, sponsors de la politique dans l’arène et le jusqu’au boutisme des loups solitaires n’ont pas favorisé l’émergence d’une candidature unique de la grande mobilisation.
Le Prd, la Rb et l’Un ont été condamnés à marcher sur des œufs et à s’épanouir dans les tergiversations au point de tomber dans une situation inédite : officiellement sans candidat à la date de la clôture du dépôt des dossiers de candidatures à la présidentielle.

12-01-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une position pour l’histoire ! Un ‘‘Non’’ qui rassure. Le Bénin, urbi et orbi, par la voix de son ministre des affaires étrangères l’a soutenu devant (...) Lire  

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le coup de l’Arcep !
8-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Talon dans l’antre des Soglo
1er-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Apaiser les tensions religieuses
31-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une option inopportune
30-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’école au pied du mur !
30-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 930

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)