Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : L’exception Ajavon !

L’opérateur économique n’a peut-être jamais rêvé de se retrouver dans le peloton de tête de la présidentielle. Mais, Sébastien Germain Ajavon est désormais sur les nuages. Favori inattendu du scrutin du 06 mars prochain, l’homme d’affaires candidat assume ce statut et croit davantage à ses chances de succéder à Boni Yayi dans le fauteuil le plus convoité de la République. De Djeffa à la Marina, Ajavon suit l’appel du destin. Comme sorti d’une grotte invisible, le milliardaire devient la vedette de la bataille politique. Une démarche engageante, hallucinante et une campagne musclée, et Asg est déjà en trombe.
Le magnat de la volaille n’est pas forcément le champion de la méthode et de la propagande. Mais il comble avec dextérité ce déficit par sa jugeote et son instinct de conquête. Ses principales armes, la générosité et la puissance financière sont mises au service de la politique. Le chouchou du monde politique n’utilise ni la magie de la rhétorique ni le discours politique pour affoler le baromètre dans la sphère des acteurs du microcosme.
L’ascension d’Ajavon est visiblement une question de destin. L’ancien sponsor de la politique, longtemps dans l’ombre de la célèbre télécommande de l’Hexagone, a quitté la logique du sponsoring pour vivre de nouvelles émotions, celles d’acteur voire du héros de la présidentielle. « Nul ne peut résister à l’appel du destin », lance-t-il avant de citer le roi Béhanzin : « A mon destin, je ne tournerai plus le dos. Je ferai face et je marcherai ». Sous l’impulsion d’une force irrésistible, le richississime homme d’affaires se laisse gouverner par un potentiel vent à succès soufflant sur une vocation qui réchauffe ses ambitions .
La moisson des alliances permet à Ajavon d’opérer une mue pathétique, celle héritée de la reconversion d’un géant des affaires devenu une superpuissance politique, patron de la vague bleue, symbole d’une incroyable densité. Le Prd et la Rb célèbrent avec Fcbe la naissance de l’Alliance républicaine , parrain du candidat Lionel Zinsou, mais Ajavon très actif sur le marché des transferts du monde partisan , a su s’octroyer de gros calibres. L’UN désagrégée a laissé filer des piliers dans le camp Asg. Le Psd de Golou, des députés du Madep portent les couleurs de l’équipe au slogan « Réussissons tous ensemble ».
Avec un acquis politique matérialisé par un soutien massif des acteurs politiques de rang, le milliardaire remplit sa feuille de statistiques à une cadence impressionnante. Rachidi Gbadamassi, Abdoulaye Gounou font le job dans le Septentrion, aidé désormais par Sabai Katé et d’autres faucons ou pièces précieuses de la machine Asg. Houdé, Fagnon, Domingo… avaient très tôt défriché le vaste champ Ajavon. Des députés et des maires sont dans la valise de l’opérateur économique pour assurer le voyage historique dans l’espace trop agité de la présidentielle.
Ce qui était au départ considéré comme une candidature de réaction, une candidature anti candidature prend de l’ampleur, loin des préjugés sur une ambition épidermique et l’effet d’élan opportuniste. Ajavon marque les esprits et poursuit sa surprenante élévation vers les cimes de la République. Le phénomène Asg devrait rythmer la présidentielle. Avec toujours la voix du destin, une voix plus pressante et plus exigeante.

25-02-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité ?
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas ?
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sanglots de Cauris !
18-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Concours de confirmation !
17-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Après la Suisse, à qui le tour ?
17-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un développeur pour Ouidah !
13-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une lutte oubliée ?
13-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le diktat des gros porteurs
12-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le meilleur pour le football
11-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Hadj à l’horizon !
11-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
7-07-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Que le ballon roule !
6-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le social au rang des priorités
6-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’héritage Psd en question !
5-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Sacré sursaut au Bepc !
4-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Prévisions pour 2018 !
3-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ouidah face à son destin
3-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La rentrée en septembre !
29-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les bus de la mort
28-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A la Rb comme au Psd… !
28-06-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1020

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)