Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : La classe politique en arbitre ?

La présidentielle de 2016 très indécise dévoile timidement ses certitudes. La succession de Boni Yayi va certainement traîner jusqu’au bout un grain de doute et de suspense dans les allées politiques , mais l’approche de la date de clôture du dépôt des candidature fait progressivement tomber les masques. Même si ce n’est pas la ruée vers la tribune de la clarification, on sent venir la saison de la vérité. Le calme dans l’antre des cadors est l’un des symptômes de l’extrême prudence en vogue.
Au rythme de la quête massive de l’adhésion populaire par les mouvements de soutien et de candidature suscitée, le climat préélectoral connaît désormais des éclaircies politiques. Le brouillard reste perceptible, mais une lueur quoique anodine peut ouvrir l’ère de la délibération politique escomptée. L’Udbn, alliée de l’UN pour les législatives et un député élu sur la même liste de l’union, Patrice Nombimè, ont rendu leur verdict. Des deux chapeaux politiques sont tirés les deux rivaux du monde des affaires : Talon et Ajavon. Le duel redouté refait surface dans les annonces inaugurales de l’expédition périlleuse du 28 février prochain.
La descente dans l’arène des hommes d’affaires peut contraindre les acteurs politiques à l’étonnant rôle d’arbitre. L’opposition timorée et exposée à l’implosion risque d’être embarquée pour s’assurer un réflexe de survie. Les indices d’un basculement politique dans l’arbitrage du choc des figures emblématiques des affaires, s’accumulent. Et cet amas de choses inédites met les acteurs politiques dans l’embarras.
Les preuves de la stagnation politique et des calculs abondent. Le Prd de Me Adrien Houngbédji balance entre candidature interne et un choix à l’externe où pointent Talon et Ajavon. La Rb de Lehady Soglo est à l’épreuve des deux titans Talon et Ajavon. L’UN officiellement en mode de candidature unique est secouée par le phénomène politique de ces opérateurs économiques. Les principales composantes de l’UN, le Madep, le Psd, Force-Clé… flottent sans tomber dans le giron. L’Alliance Soleil est mue par le séisme en cours. Fdu et And sont pilonnées.
Partout, le rouleau compresseur des candidatures des hommes d’affaires dispense des effets. Seuls Fcbe et son chef Boni Yayi semblent moins émus par l’ancrage des Grands des affaires et se projettent sur des primaires assorties d’une politique d’ouverture plutôt hostile, du moins apparemment, à des hôtes hors de la sphère politique. Avec la formule « le roi est parmi nous », le chef de l’Etat a déjà défini sa stratégie. Combinée au fameux slogan « après nous, c’est nous », la logique cauri tient son ressort.
La classe politique tombe dans le dilemme et se condamne à un curieux rôle au théâtre de 2016 constitutionnellement programmé pour tourner la page Yayi et ouvrir le chapitre de l’alternance ou l’épisode du changement dans la continuité. Entre aller au charbon et choisir un candidat issu des entrailles des affaires, les acteurs politiques versent dans le balbutiement. Plutôt dans une propension à l’arbitrage, les grands partis et alliances de partis s’enferment dans le cocon de l’hypocrisie.
La dynamique de l’indécision sous les pesanteurs de la temporalité politique va irréversiblement céder à la logique , quoique tardive , de choix politique et d’adhésion des acteurs de haut rang. Les choses devront s’accélérer. On verra si la présidentielle de 2016 sera celle de l’alignement des leaders politiques enfilant l’uniforme d’arbitre dans le match Talon Ajavon.

26-10-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le coup de l’Arcep !
8-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Talon dans l’antre des Soglo
1er-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Apaiser les tensions religieuses
31-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une option inopportune
30-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’école au pied du mur !
30-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 930

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)