Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : La foire électorale du Septentrion

Dans la présidentielle indécise de février prochain, le septentrion a ses favoris. La succession de Boni Yayi met cette partie sensible du pays en état d’alerte. Trop irriguée par les promesses de campagne, elle s’apprête à passer à l’acte. Six candidats forment la tête du peloton dans la course politique pour le gain électoral dans l’Atacora-Donga et le Borgou-Alibori.
Le sprint final s’annonce passionnant sur fond de certitude sur les favoris. Lionel Zinsou, Abdoulaye Bio Tchané, le Général Robert Gbian et les deux opérateurs économiques seront les vedettes de la foire d’empoigne du Nord. Issa Salifou devrait suivre le rythme et franchir la ligne d’arrivée sans coup férir. Arifari Bako tiendra la dragée haute à ses rivaux à Karimama.
Pensionnaire de l’écurie Fcbe très enracinée dans le septentrion, Zinsou, le poulain personnel de Boni Yayi vise légitimement la première place. Avec Soumanou Djemba, Nouhoum Bida et d’autres affidés du régime cauri opérant dans la Donga et surtout Barthélémy Kassa qui règne dans l’Atacora, le candidat de la mouvance est promis à rouler en roue libre. Le Borgou et l’Alibori sous la houlette du député Adam Bagoudou dont l’attelage avec Aboubacar Yaya, appuyé par l’ancien député Sam Adambi…semblent donner feu vert au premier ministre candidat. Auréolé du parrainage de la première force politique du Nord, Zinsou n’a qu’à grimper les marches et prendre de l’altitude.
Difficile de conclure que le premier ministre sera sur un boulevard dans le Septentrion. Deux chevaux du territoire, Abdoulaye Bio Tchané et le Général Robert Gbian, sont sur l’hippodrome de la présidentielle avec d’évidents atouts pour endiguer la poussée du protégé des Fcbe. Abt mise sur la Donga, son fief naturel, et veut en faire le terreau privilégié et le centre de gravité de sa campagne. Les clivages ethniques et les passions identitaires devront lui réserver de soutiens inconditionnels dans le Borgou avec notamment le maire de Kalalé Orou Sé Guéné estampillé Abt.
Pour son baptême du feu dans la présidentielle, GGR joue sa survie dans le Borgou et espère bénéficier du vote affectif pour sortir la tête de l’eau et éviter le naufrage. Elu sur la liste de l’Alliance Soleil, l’actuel premier vice-président de l’Assemblée nationale, en chevauchée solitaire, devrait profiter des fibres ethniques pour cultiver son champ politique et créer la surprise.
La conquête du pôle Nord ne sera pas qu’une affaire des cauris et des candidats Abt et Ggr. Talon et Ajavon y ont des satellites. L’ancienne télécommande de Paris peut chasser dans la jungle avec les armes de l’Alliance Soleil de Sacca Lafia. Chouchou des cotonculteurs de la zone, Talon ne ratera pas l’opportunité d’exploiter ce soutien rural dans cette forteresse électorale. A Nikki, l’ancien député Bani Samari est un irréductible de Talon.
En s’offrant le député Rachidi Gbadamassi, le candidat Sébastien Germain Ajavon a réussi l’exploit politique des alliances pour la présidentielle. La grosse recrue de Parakou lui ouvre les portes de la plus grande ville du septentrion. Et Asg peut se targuer d’avoir une présence dans le Nord et projeter des statistiques inédites pour le 28 février surtout que le maire de Sinendé lui a fait allégeance.
Pour la première fois depuis l’avènement du renouveau démocratique, il y aura véritablement match électoral dans le Nord. Le choix de Zinsou par la machine Fcbe et son leader Yayi, l’avènement de Talon et Ajavon, deux candidats issus du monde des affaires, et la présence de deux costauds du terroir sur la ligne de départ ajoutent un grain de suspense à la compétition.
Leader du septentrion, Boni Yayi est face à l’ultime combat électoral de son mandat. Vaincre ou périr dans la citadelle historique.

28-01-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une position pour l’histoire ! Un ‘‘Non’’ qui rassure. Le Bénin, urbi et orbi, par la voix de son ministre des affaires étrangères l’a soutenu devant (...) Lire  

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le coup de l’Arcep !
8-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Talon dans l’antre des Soglo
1er-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Apaiser les tensions religieuses
31-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une option inopportune
30-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’école au pied du mur !
30-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 930

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)