Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : La réformette anti Pollution !

Au grand ballet des réformes, le ministère du cadre de vie et du développement durable entre en scène et annonce le lancement début novembre d’une opération de coercition contre les propriétaires des véhicules motorisés rejetant des gaz d’échappement. Les noms des garages pour le contrôle anti pollution sont dévoilés. En ces temps de rupture, l’Exécutif est en état d’alerte. Aucun membre du gouvernement ne veut rater le TGV des réformes. En application du Principe Pollueur payeur fixé par la loi cadre sur l’environnement, l’équipe Talon passe à l’offensive.
Et José Didier Tonato joue donc sa petite musique. La cadence proposée est celle désormais en vogue à l’ère de la rupture. On s’empresse de brandir sa réformette, sans s’empêcher de tourner en rond. Pour éradiquer le fléau de la pollution, le ministre du Nouveau départ sort en effet une vieille carte. Le régime Kérékou avait déjà expérimenté la recette avec fracas. En mode réformateur, la rupture semble s’opérer sur du replâtrage, sans innovation. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, on ne devrait pas être étonné que la seule option de contrôles et de mesures coercitives soit inféconde. D’ailleurs, cette liste de garagistes flottant sur les soi -disant réformes peut bien masquer les agitations dans les tunnels des affaires.
Au ministère du cadre de vie, le Nouveau départ paraît recycler les vieilles lunes et recourir à du vernissage appelé pompeusement réforme. Le coup de pinceau manque d’esthétique avec le déficit cruel d’imagination, d’originalité et de l’art dans la méthode. Pour combattre la pollution due aux véhicules motorisés, le gouvernement devrait attaquer le mal à ses racines et mûrir des solutions efficaces. Ce n’est pas un problème de réglage pour lequel on mobilise une coterie de garagistes mais le mal vient de l’importation de véhicules archaïques, trop âgés et interdits de circulation dans certains pays. Il faut contrôler et limiter l’importation de véhicules sur le sol béninois. Des Etats de la sous région ont déjà fermé leurs frontières aux véhicules douteux.
L’avènement de la rupture a fait rêver, surtout que Talon avec son projet de Nouveau départ était perçu comme une machine à produire des réformes pour le développement d’un pays sorti d’une décennie traumatisante. Mais quelques réformettes et des reculades ont vite refroidi les esprits. On s’est un peu amusé, notamment dans le secteur de l’éducation où des décisions insolites sortent anarchiquement de bureaux agités.
Sur la mesure anti pollution de la rupture, on est véritablement encore loin du nouveau départ. Paul Valery dira plutôt qu’ « on va dans l’avenir à reculons ». Les dangereuses simulations assaisonnées d’incohérences et de choses anecdotiques de ministres éteignent l’enthousiasme des populations. On a soif de vraies réformes et non de cette vaste comédie qui provoque l’ennui. Pour lutter contre la pollution, le ministre de la rupture chasse sur les terres révolues pour faire diversion.
« Principe pollueur payeur » : le faux ressort de l’action réformatrice est trouvé. Il y a mieux que ce jonglage insipide qui permet d’alimenter des garagistes en panne de clientèle.

24-10-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Inquiétant ! Lancés à pleine vitesse, de précieux dispositifs pour tirer le développement du Bénin vers le haut sont foudroyés par d’expéditifs éclairs (...) Lire  

En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Juridisme anti développement !
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’activisme des patriarches !
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag !
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Style sur mesure !
10-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Flirts d’ados !
7-04-2017, Naguib ALAGBE
Tribune verte : Un an, et après ?
6-04-2017, La rédaction
En vérité : Au cœur de l’an 1 !
6-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Pagaille à Glo-Djigbé !
30-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Révision en expansion !
29-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’erreur d’un remaniement
29-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dans le vif du sujet !
20-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’Etape Hémicycle !
16-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
16-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fin de péril pour une Venise !
15-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Puanteur politique !
13-03-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 960

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)