Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Le faux duel Komi-Kassa !

Komi est-il viscéralement anti Kassa ? Ou Kassa est-il l’ennemi intime de Komi ? Les relais de propagation se chargent de répandre sans répit les échos d’une guerre sans merci entre le ministre d’Etat chargé des finances et de l’économie et l’ancien ministre de l’énergie. L’étrange campagne a résisté au départ de Kassa du gouvernement. L’affaire de l’eau a servi de terreau aux spéculations fiévreuses et sulfureuses sur les rapports entre les deux hommes. On glose sur le duel Komi-Kassa. Les commérages ont atteint un degré angoissant. Avec le libellé de l’animosité qui dépasse les frontières du tolérable.
Présentés dans l’imaginaire donc comme des chiens de faïence, Komi Koutché et Barthélémy Kassa vivent-ils réellement dans d’éternelles situations conflictuelles au point de toucher le fond ? Jusqu’ici, les deux dinosaures de la maison cauri n’ont officiellement montré aucun signe de rivalité atroce. Les symptômes prêtés à leurs relations tardent à confirmer le diagnostic fictif ventilé par les fabricants de chimères et de scoop. En quoi les relations entre Komi et Kassa sont elles souffrantes ?
Ces deux hommes que les rumeurs les plus folles opposent, loin des incantations quotidiennes de manipulateurs invétérés, ont quelques dénominateurs communs. Politiquement, Komi et Kassa sont tous de grosses cylindrées. Le premier, tête de liste Fcbe dans la 9ème a fait un raz-de-marée, emportant les trois sièges pour la mouvance. Le second, champion cauri dans la 3ème, est intouchable. La moisson des trois sièges dans sa zone d’influence est éloquente. Comme Komi, Kassa a la cote dans la famille cauri et alliés pour la candidature au perchoir. La surprenante affaire de forage était mal tombée pour le baron cauri de l’Atacora-Donga. La suite a décanté le marécage politique Fcbe au Palais des Gouverneurs. Mais Adrien Houngbédji passera par là. Dans la foulée, Komi est hissé au rang de ministre d’Etat. Kassa retrouve le Parlement. L’eau a-t-il définitivement noyé les rapports entre deux des fidèles de Boni Yayi , adeptes du yayisme et disciples du couvent ?
Malgré la pluie d’informations tendancieuses sur un supposé duel Komi-Kassa, le ministre et le député ne versent pas dans des déclarations impudiques. L’origine du flux de médisances reste toujours inconnue. Seule la poubelle relationnelle agitée vient polluer l’environnement politico-social. Le feu continue d’être attisé par des mains invisibles.
A qui profite finalement ce fracas vicieux ? A Komi, à Kassa ou à un trublion ou un potentiel rival qui tire les ficelles dans l’ombre pour alimenter la querelle fratricide ? Déjà fragilisée par le poids de la fin de mandat, Fcbe s’expose à l’agitation des souterrains. Et les médias assurent la complicité dans la traînée du factice.
A défaut du duo Komi-Kassa, c’est le duel qui rythme la vie dans les allées cauris. Amplifié dans un décor national propice aux affabulations, ballons d’essai, cabales gratuites, acharnement…le vrai faux duel embrase la toile. On est visiblement loin de l’épilogue de ce qui, artificiel ou réel, mutile les esprits de toutes les espèces de faiseurs d’opinion. Sans légitimation dans l’espace public, le bavardage abusif favorise la circulation de l’info à polémique.
Malheureusement, l’imaginaire autour de la brouille Komi Kassa n’est pas un cas isolé de la vaste perversion. Le monde politique, de connivence avec les marchands du faux, a souvent roulé dans la boue. Avec les fossoyeurs de la morale dans leur sport favori. Dans la perfidie des couloirs et les calculs dévastateurs, on instaure le brouillard. Beaucoup d’hommes politiques sont victimes du rouleau compresseur des rumeurs. La rupture se joue sur du néant et sous les effets de la parole ou des écrits inspirés par la haine , l’obsession de mensonge et les règlements de compte.
Avec le recul du temps, on découvrira la vraie nature des relations entre Komi et Kassa, deux géants de la planète cauri jetés sous les feux de la rampe. « La vérité l’emportera », prévient la devise de l’Inde.

13-08-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Remerciés en monnaie de singe
29-08-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)