Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Le Guichet de l’espoir !

Le commerce béninois vient de concrétiser un vaste projet qui met le pays dans le couloir du développement. La machine des réformes tourne à plein régime. Et l’entreprise de modernisation est à l’étape d’un nouvel outil, le guichet unique des opérations de commerce extérieur (Guoce). Le joyau a l’allure d’un dédoublement exceptionnel, une plateforme virtuelle et nationale au bénéfice des communautés douanière et portuaire et une plateforme moderne pour un gain de temps significatif grâce à la dématérialisation. La nation, victime expiatoire de la sinistrose, découvre le gilet de sauvetage pour éviter le naufrage. Au guichet unique, l’oiseau de Minerve prend son envol. Une nouvelle ère s’ouvre pour la République en quête d’émergence.
Boni Yayi et son ministre des finances Komi Koutché tiennent leur rang. L’avènement du guichet unique des opérations de commerce extérieur est un évènement qui répand l’euphorie. Ce projet est au cœur des ambitions de l’Etat, soucieux de rester à l’avant-garde de la facilitation du commerce et de la réduction des délais et des coûts associés aux opérations de prédédouanement sans abdiquer dans ses efforts d’assurer la sécurité et la santé des populations. La propension à l’innovation devrait permettre de résoudre la double équation du temps et de coût. Pour occuper une place de choix dans le commerce international, il fallait impérativement aboutir à la gestion sécurisée et transparente de la dématérialisation et du prédédouanement. Sur le chemin de la modernisation, on devrait sortir de l’archaïsme et assurer la métamorphose dont les signes évidents sont l’attractivité économique et l’amélioration du commerce du pays.
Le contexte dégageait des tares préjudiciables à l’allègement de la gestion administrative, à la facilitation du commerce. Des informations redondantes sont héritées de la quantité élevée de documents de prédédouanement. L’hétérogénéité du processus résultant des actions de la multitude d’intervenants, le traitement manuel des demandes, des coûts conséquents et des longs délais ont jusqu’ici handicapé le commerce. Le Guoce vient corriger ces lacunes et répondre aux besoins de fluidité nécessaire. Le guichet unique marque la rupture avec des pratiques obsolètes.
La naissance de cet instrument précieux est une vraie révolution. Sur les échanges avec l’extérieur, le Guoce devrait par la simplification de procédures de prédédouanement apporter une facilitation conséquente. Avec l’effet sur les délais et le coût combiné à l’impact homogénéisant, le guichet unique rendra les opérateurs économiques plus compétitifs. En clair, l’objectif non négociable est de faire du Bénin un partenaire économique de choix dans les transactions à l’échelle mondiale.
En route pour des solutions d’avenir avec le coup de fouet du Guoce, le pays a l’outil dont les retombées sur la vie de la nation , de l’administration publique et les opérateurs économiques relèvent de l’évidence. De l’efficacité opérationnelle de l’administration à une meilleure synergie interministérielle suggérée par le flux de l’information, l’effet Guoce semble déjà inscrit dans une dynamique positive et inaltérable. Le secteur privé ne ratera pas le rendez-vous événementiel sur fond de champ lexical d’actions réformatrices : la visibilité, la rapidité, la réduction, la facturation centralisée, la transparence, l’efficacité …
Avec la procédure en quatre étapes, et après paiement du Bordereau Unique de Paiement (Bup), toute la liasse documentaire devrait être disponible pour téléchargement par le Commissionnaire Agréé en Douane (Cad) et la douane en vue du dédouanement des marchandises. En dotant le Bénin du Guoce, la Société publique-privée d’Exploitation du Guichet Unique du Bénin (Segub) a réussi le pari du développement avec la complicité active et saine du Gouvernement mû par la volonté d’améliorer le traitement des opérations de dédouanement. Le diagnostic fait pour le pays malade exige une thérapie de choc axée sur les actions d’optimisation de gestion et la modernisation comme clé du commerce international.
Le combat pour la modernisation structurelle du pays tourne en faveur du pouvoir Fcbe. Centre névralgique de la stratégie du gouvernement, la nouvelle plateforme, le Guoce, est opérationnelle. Une réforme historique. L’attelage Yayi-Komi fait naître l’espoir au guichet unique.

3-09-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)