Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Le Mono Couffo dans la danse !

Le sud ouest du pays n’échappe pas à la ruée des candidats à la présidentielle et à la dynamique électorale qui fait mouvoir la politique. Et sous le couvercle de la précampagne bouillonnent les rivalités entre ténors et thuriféraires d’écuries. Le Mono-Couffo retient son souffle alors que février, le mois fatidique, livre déjà la première certitude avec le tirage pour le positionnement des présidentiables sur le bulletin unique.
Dans la fièvre électorale et les assauts des candidats, le Mono-Couffo ne peut faire la fine bouche. Pris par la vertigineuse cadence politique et les tours de force endiablés, cette zone n’est pas taillée pour vivre dans la psychose du suspense et abriter une foire électorale où les derniers détails se règlent dans la fosse de l’indécision. Globalement, les choix politiques sont faits et les positions tranchées.
Les soutiens affichés au marquoir donnent le quarté Sébastien Ajavon, Patrice Talon, Lionel Zinsou et Fernand Amoussou. La tendance semble irréversible à moins d’un mois du scrutin. Le Mono-Couffo a ses chouchous vantés par les leaders de fiefs. Le mode de consécration des favoris est celui de l’adhésion politique accrue appuyée par l’extinction de la grande hypocrisie.
Dans l’ordre d’arrivée pour une course promise à un sprint chargé d’émotion, Sébastien Germain Ajavon reste le grandissime favori. L’opérateur économique candidat a pris des galons et du volume dans le Mono-Couffo. Asg taille patron sous l’impulsion de grandes figures de la politique et de sympathisants presque hystériques. L’ancien président de l’Assemblée nationale, Mathurin Nago, est en maillot bleu, la couleur de la vague Ajavon. Les maires d’Athiémé, de Comè et de Houeyogbé, Anani Amavi, Pascal Hessou et Cyriaque Domingo, l’ancien député ont des résonances Ajavon. Des conseillers communaux ont basculé dans le camp du candidat au projet en 100 points. Avec le soutien du géant Psd d’Emmanuel Golou, le candidat Ajavon est sur un boulevard.
Talonné voire bousculé par Patrice Talon, Asg semble toujours donner du rythme à la course. L’ancienne télécommande, candidat du nouveau départ, a une forte présence dans le Mono-Couffo. Le député Dakpè Sossou, ancien maire de Lokossa peut se charger de boucler la ville pour Talon. L’autre député Fdu, Alexis Agbélessessi, a fait allégeance au milliardaire et devrait faire la bonne moisson. Le maire de Dogbo Vincent Codjo Akakpo est la dernière recrue de Talon.
Le candidat de l’Alliance Prd Fcbe Rb, Zinsou profitera des poches cauris pour exister dans la grosse bagarre du Mono Couffo. L’ancien maire de Bopa, le ministre Paul Hounkpè, en meneur de foule, devra monter sur ses ergots et offrir au premier ministre candidat le bain électoral dans la chapelle cauri.
Le fils du terroir, le Général Fernand Amoussou, est prêt pour le combat. Le retrait de la candidature de Golou et la forclusion de son grand frère Bruno génèrent une conjoncture politique favorable à l’homme de Djakotomè. Seul problème : le choix d’Ajavon par le Psd peut mettre du grain de sable dans la machine Fernand. Mais s’il devrait mourir, le Général Amoussou tombera les armes à la main. Les fibres ethniques pourraient constituer une muraille pour le candidat.
La grande agitation dans le Mono Couffo a déjà livré l’une de ses retombées fâcheuses avec le déchirement de l’Alliance Fdu et une crise accoucheuse de trois pôles. Nago prend la route de Djeffa. Adomahoun tient Zinsou. Dakpè Sossou et Agbélessessi arborent l’uniforme Talon. Et le Mono Couffo dévoilera son champion le 28 février prochain.

2-02-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Remerciés en monnaie de singe
29-08-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)