Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Paris, la capitale de la présidentielle ?

La ville lumière s’invite-t-elle dans la présidentielle de 2016 ? Paris géniteur du pré-carré est rarement loin de la gestion des affaires courantes dans la bataille électorale sous les tropiques. Mais c’est à visage découvert que le cœur de l’Hexagone semble tenir son rang. Sauf les caprices des apparences et improbable illusion optique, la succession de Yayi est en train de se jouer dans l’ancienne métropole. Ce n’est certes pas une certitude, seulement, la présence de Yayi, Koupaki , Talon et Ajavon à Paris active nos curiosités.
Hasard du calendrier, le voyage du chef de l’Etat dans la capitale française coince avec les déplacements outre méditerranéens de son ancien premier ministre et des deux hommes d’affaires tous, candidats à la présidentielle. Avec dans sa valise, la nouvelle conscience, Koupaki a traversé la mer alors que Talon fraichement sorti de l’exil retourne dans le 16ème arrondissement , pour un séjour de présidentiable. Sans doute que son rival du monde des affaires, Ajavon, n’est pas sur les lieux en touriste. Seule certitude : Yayi, Koupaki , Ajavon et Talon ne sont pas à Paris pour une ballade sur les champs Elysées. A environ trois mois du scrutin, la descente en France en ce début de l’hiver n’est pas une vocation à prendre un coup de froid pour congeler les ambitions présidentielles.
Paris n’aime pas se laisser compter de choses aussi cruciales que le vote pour le président de la République. Et surtout pas question pour Hollande de refuser d’assumer la responsabilité historique de la France. En jetant Lionel Zinsou , l’ami de Fabius , dans l’arène , par le grand saut à la primature , les socialistes ont déjà montré des signes d’engagement dans la présidentielle béninoise. Plutôt l’intrusion traditionnelle a pris la forme de l’ascenseur offert au franco-béninois pour monter sur les cimes de la République.
Il n’est pas exclut ait pris conscience des difficultés dans l’ascension promise à Zinsou, contre vents et marées. Et il ya justement beaucoup de vent sur la route du poulain de l’Elysée. Fcbe, support politique du chef de l’Etat est en proie à la tempête anti Zinsou. Si la maison cauri parait ainsi réticente voire hostile à l’hôte de luxe, l’accueil n’est pas moins mouvementée dans les autres chapelles politiques. Les vivats escomptés ont cédé à des clameurs voire des huées. Contrasté, Paris pourrait avoir des idées ne pas perdre le contrôle des opérations.
Tous ou presque sont à Paris. Si l’hypothèse du hasard relève de la naïveté, on a revanche aucune certitude sur certains éléments. Difficile d’affirmer d’emblée que les grands voyageurs politiques se sont effectivement rencontrés lors de leur séjour. Ensuite, on n’est pas situé sur les têtes –têtes organisées par les autorités françaises. Yayi a-t-il célébré d’incroyables retrouvailles avec son ex ami devenu son ennemi intime ? Les deux hommes d’affaires, Talon et Ajavon, ont-ils repris langue ? Finalement, y-a-t-il eu un conclave historique pour boucler la présidentielle ?
Depuis que la télécommande de Paris est revenue au bercail, la capitale française a cessé d’être une grosse attraction. En agitant la carte Zinsou, le chef de l’Etat, leader des Fcbe, a remis officiellement Paris dans le jeu. En réalité, l’ancien colonisateur n’avait jamais abandonné les manettes. De toute vraisemblance, la présidentielle se joue à Paris. Mais au profit de qui ? Koupaki ? Talon ? Ajavon ? ou de l’homme de la France, Lionel Zinsou ?
Le dernier mot appartiendra aux électeurs qui décideront dans les urnes de confier le pays à un candidat pur jus ou à un homme qui par instinct agira à la tête de l’ Etat comme un gouverneur dans une colonie.

10-11-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Pays organisateur de cette 31ème édition de la Can 2017, le Gabon quitte prématurément la compétition à l’issue des matches de poule. Les portes des (...) Lire  

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Merci !
23-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
editorial : Libérez la parole !
22-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
editorial : Le mariage de raison
20-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La manne culturelle en suspens
15-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Soumission ou sanction
13-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne !
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Rembourser les fonds …messieurs !
16-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La tournée présidentielle
14-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le péché du faucon
14-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 900

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)