Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Tactique de candidats !

La présidentielle de 2016 fertilise la stratégie des potentiels postulants à la succession de Boni Yayi. Candidats déclarés ou non déclarés s’activent dans les souterrains de la politique. Le silence et l’indécision des grosses écuries jettent, par l’instinct de survie, les candidats dans l’arène. Les négociations politiques prennent un autre visage dans l’environnement embrouillé par les interminables calculs qui répandent l’incertitude sur l’issue du vote. Du coup, les initiatives politiques changent de destinataire.
C’est une évidence qui semblait tenir la destinée des présidentiables, cette attitude surprenante de la classe politique refroidie par l’enjeu. Les grands partis et alliances de partis jouent indéfiniment les prolongations. Fcbe projette des primaires sans pour autant sortir de l’énigme. Dans les couloirs de l’ouverture et un schéma encore murmuré dans les couvents cauri, la famille politique du chef de l’Etat tarde à se libérer de ses secrets. Prisonnière de l’indécision et des risques de fin de mandat, Fcbe ne quitte pas ses nuées politiques alors que l’identité de son candidat pourrait être un détonateur dans l’ambiance crispée d’une précampagne précoce.
Le Prd de Me Adrien Houngbédji balance entre le candidat à l’interne ou le porte-flambeau à l’externe, et dans le non choix, entretient le mystère. Ses universités de vacances ont accouché de la volonté d’ouverture sans que le profil escompté ne débouche sur des indices décisifs. Côté Rb, rien ne filtre. Sauf des indiscrétions sur une querelle fratricide. Le choix du candidat n’est pas à l’ordre du jour. Sortie des législatives avec des séquelles indélébiles, la Rb a retrouvé du souffle dans les joutes locales et communales. Mais, quelle inspiration politique aura-t-elle dans ce décor peuplé d’indécis ? Entre Talon, Ajavon et ses propres appétences, Lehady tarde à cracher le morceau. La contagion de l’indécision devient le fléau qui ravage les chapelles politiques.
Pour endosser le statut de favoris et gravir les marches de la Marina, des candidats ont décidé de passer à la vitesse supérieure et de contourner les leaders politiques pour chercher directement le soutien des élus locaux. Les marches de soutien et les mouvements pour des candidatures suscitées étaient jusqu’ici la recette pour la quête de visibilité et de notoriété. Mais, au-delà de cette forme dénaturée de l’adhésion populaire, les candidats , à défaut de l’adhésion des leaders de partis et des grands ensembles politiques font le plein de confiance à la base.
Redoutable stratégie, celle du ciblage des élus locaux érigés en partenaires directs. Des conseillers communaux et maires reviennent au cœur des tractations. Dressées sur leurs ergots, les têtes d’affiches proclamées du paysage politique risquent de découvrir tardivement la percée sous leurs pieds. En se confinant dans les atermoiements à moins de cinq mois de la présidentielle, elles n’avaient sans doute pas prévu cette stratégie des candidats pressés par le temps. On ne devrait pas s’étonner que les députés et leaders de partis se laissent griller par cette offensive politique qui donne de l’ampleur aux élus locaux.
Occupés par l’équation de la candidature unique et les improbables choix à l’interne ou à l’externe dans des périmètres encore flous , les partis traditionnels et alliances circonstancielles atrophient leur influence. Les élus isolés ont déjà pris des galons par leur contact avec les candidats à la présidentielle.
2016 se jouera sur des détails. Chaque minute et chaque seconde compteront dans ce marathon électoral. Les leaders indécis risquent de faire les frais de leurs calculs sans frein.

20-10-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
C’est le cinquième pilier de l’Islam. Et tout musulman rêve d’accomplir ce rite au moins une fois dans sa vie. Qu’importe le montant à débourser, les (...) Lire  

En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Saint Valentin version (...)
10-02-2017, Naguib ALAGBE




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le coup de l’Arcep !
8-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Talon dans l’antre des Soglo
1er-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Apaiser les tensions religieuses
31-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une option inopportune
30-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’école au pied du mur !
30-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon !
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en vogue
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Merci !
23-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 930

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)