Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Talon, Ajavon en force…

La présidentielle de 2016 ne sera pas seulement une affaire de candidats issus des entrailles de la politique. La bataille pour la succession de Boni Yayi a un parfum d’inédit. L’irruption de deux géants de la sphère économique dans le starting-block imprime une cadence endiablée à la ruée vers la Marina. Patrice Talon et Sébastien Ajavon entrent, pied au plancher, dans l’arène avec l’objectif déclaré de bousculer la hiérarchie. Comme des Tgv lancés sur les rails de la présidentielle, les deux anciens sponsors de la politique avalent la distance au point de donner de l’allure à la compétition électorale.
Talon et Ajavon dont le retrait de la course a été longtemps agité, devront, sauf séisme, aller jusqu’au bout. Les deux milliardaires engagés dans la présidentielle sont à un point de non retour. Présentés comme des néophytes, ils ne seront pas que de simples poils à gratter des candidats des grandes coalitions politiques. Avec des percées fulgurantes sur le terrain et un recrutement massif dans les chapelles politiques, les deux rivaux s’imposent comme deux pôles chargés de certitudes. Dans le duel Talon-Ajavon, match dans le grand match de la présidentielle, le vainqueur de la bataille politique devrait prendre l’étoffe de superpuissance dans le jeu décisif de 2016.
Talon et Ajavon n’évoluent pas en fleuve tranquille. Ces deux grandes fortunes font la moisson de soutiens dans le champ politique. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les milliardaires candidats recrutent sans répit. L’ancienne télécommande de Paris vient de mettre sous sa coupe l’And de Barnabé Dassigli. Avec cette énorme prise, les députés Justin Agbojété, Cyprien Togni et Jacques Yampabou tombent dans la nasse Talon. Quelques semaines plus tôt, l’Alliance Soleil de Sacca Lafia jetait son dévolu sur le magnat du coton. Dans la foulée, un des piliers de Fdu, l’honorable Alexis Agbélessessi, a tourné dos à l’Alliance dirigée par Nago pour faire allégeance à Talon. Les députés Candide Azannai, Patrice Nombimè, et Joseph Djogbénou avaient déjà embarqué, à cœur joie.
Sébastien Ajavon a aussi fait le plein de confiance. Après une mise en route renversante, l’icône du monde des affaires, est à une vitesse de croisière. Le dégivrage réussi dans l’hiver rugueux de la politique a lancé Ajavon qui affole les compteurs. Le député aux six législatures Valentin Aditi Houdé est dans le giron de l’opérateur économique candidat. Le maire de Houéyogbé Cyriaque Domingo, le premier adjoint au maire de Dogbo Jérémy Adomahoun, l’ancien député Gabriel Tchokodo ont fait sensation dans le Mono couffo pour l’homme de Djeffa. Les anciens députés Jonas Gbènamento de l’Usp Alléluia et Venance Gnigla respirent à l’oxygène Ajavon. Le maire de Dassa-Zounmè, Nicaise Fagnon et l’ex député André Dassoundo font le job dans les Collines pour le milliardaire. Dans le Zou, les transfuges Rb, Yacoubou Malèhossou, Nazaire Sado et le président de Rp, l’honorable Janvier Yahouedéou, ont pris le même chemin. Zéphirin Kindjanhoundé ne s’est pas fait prier pour fredonner les sonorités Ajavon.
Les faits l’illustrent éloquemment. Les hommes d’affaires candidats marquent les esprits. Ils sont mathématiquement des inconnues de toutes les équations. Leurs silhouettes circulent dans toutes les allées. Talon et Ajavon, deux monstres des affaires devenus de redoutables présidentiables. Même les machines politiques traditionnelles seront obligées de négocier avec ces candidats en plein ascension.
Relégués précocement au rang de néophytes et de candidats mal classés, Talon et Ajavon ont écrasé les préjugés pour enfiler provisoirement des costumes de gros outsiders. En attendant que celui qui s’offrira le plus grand nombre de poids lourds de la politique, devienne l’un des favoris inattendus de la présidentielle.

22-12-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Bye-bye Robert Mugabe. Vive le Général ! À bas le président ! Après 37 ans de règne, le sénile Bob du Zimbabwe s’est retiré. Volontairement ou pas, ses (...) Lire  

Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le vœu de l’éclairage public
13-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : De Sinsin à da Cruz !
9-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Changement de cap à l’Uac
9-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux pas d’Alassane Séidou
8-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le moratoire tant attendu
6-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les femmes encore à la traîne
31-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’appel au social entendu !
30-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ministre… malgré tout
30-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des tueurs silencieux
26-10-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)