Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Talon aux portes de la Marina

Le sprint final de la présidentielle opposera Lionel Zinsou et Patrice Talon dans un duel déséquilibré. Le premier ministre candidat et l’ancien sponsor de la politique se sont extirpés d’un lot de 33 candidats après un premier tour très indécis. Mais Talon, le candidat de la rupture a le vent en poupe. Propulsé par l’élan populaire dans l’ultime round d’un rendez-vous électoral historique, le compétiteur né est proche du but.
Le second tour de la présidentielle a déjà son favori. Face au candidat de la continuité, Talon, l’homme de la rupture devrait être élu dimanche prochain. Tous les voyants sont au vert pour le candidat du nouveau départ. Il ne lui reste qu’à avaler les derniers mètres qui le séparent de la Marina pour s’installer dans le fauteuil. Principale victime du pouvoir cauri, Talon devra succéder à Yayi sous l’onction du peuple pour la célébration de l’alternance.
Arrivé deuxième sans le soutien de la classe politique, Talon aimante désormais les acteurs politiques et retrouve cette adhésion indispensable pour briguer la présidence. Il gagne la bataille des ralliements. La coalition de la rupture en bloc retrousse les manches derrière l’ancienne télécommande. Sébastien Ajavon, 3ème, donne blanc-seing à son rival et réitère ses affinités avec la rupture. Les deux autres membres du quinté, Abdoulaye Bio Tchané et Pascal Irénée Koupaki, tous de la famille de la rupture, ont tenu le discours de fidélité à la coalition. La caution des technocrates amplifie la crédibilité du candidat du nouveau départ. La figure historique de la politique, Albert Tévoèdjrè n’a pas trop trainé pour bénir le symbole vivant de l’anti-yayisme et appeler à une mobilisation pour la rupture. L’ancien Président de la République, Nicéphore Dieudonné Soglo, très allergique au produit de françafrique, a, avant la première manche de la présidentielle, sonné la révolte contre Zinsou. Dans le septentrion, Gbadamassi, symbole de la fronde anti Yayi a une bonne senteur. Et le moteur de la rupture fait tourner la machine Talon.
Au cœur des ralliements massifs, Talon a tout raflé. Même les petits candidats de la queue du peloton sont dans les rangs pour apporter la précieuse addition politique au candidat de la rupture. Tous pour Talon. En revanche, le poulain de la continuité, Zinsou, malgré son rang, premier avec 27%, semble condamné à faire du surplace. Le franco-béninois est dans la vaine quête de nouveaux alliés pour une improbable amélioration de son score. Le K.0 promis par l’Alliance Républicaine s’est révélé une pure fanfaronnade et une illusion. Le Prd et Houngébdji ont été contrariés dans leur fief. La Rb de Lehady Soglo étouffée dans le Littoral et le Zou. Le grand vent Talon malmène impitoyablement les fragiles alliés de Zinsou. Le candidat de la continuité est désormais contraint d’évoluer dans du sable mouvant.
Talon a presque fini le trajet et devrait, le dimanche 20 mars, obtenir dans les urnes les précieuses clés de la Marina. Le peuple assoiffé de rupture attend impatiemment son héros Patrice Talon. Le chouchou de la présidentielle, l’espoir de toute une nation, l’icône de la vraie alternance, le stratège est au rendez-vous de l’histoire.
Avec un score renversant et de perspectives heureuses et victorieuses, Talon auréolé du chef-d’œuvre programmatique du nouveau départ devrait s’installer dans le fauteuil.

14-03-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont surveillés comme du lait sur le feu. Sur le qui-vive, ils font désormais beaucoup plus attention à leurs faits et gestes. Depuis quelque (...) Lire  

En vérité : Question de légitimité au campus
11-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Temps additionnel : Des Bleus plus forts (...)
9-07-2018, Ambroise ZINSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Appui pour cantines
9-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Amousou libère la parole
4-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La réforme des péages
3-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du logement
28-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Sanctions dissuasives !
28-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une sanction pédagogique
27-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel Déception nigériane !!!
27-06-2018, Ambroise ZINSOU
Editorial : Equation Horaires-Rendement !
27-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le Cos dans tous ses états
26-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’équation de la HCJ
26-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révision pour solutions !
26-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Faux théorème corrigé !
26-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial !
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1380

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)