Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Talon Président !

Le candidat de la rupture va succéder à Boni Yayi à la présidence de la République. Patrice Talon sort vainqueur du second tour de la présidentielle dans les veines d’un plébiscite. L’ancienne télécommande prend les clés de la Marina sous les vivats et le parrainage du peuple. Sorti deuxième de la première manche, Talon s’est révélé renversant à l’issue de l’ultime round. Sous le coup de pouce de son fabuleux destin, Talon se hisse sur le toit de la République. Seul sur le piédestal, porté par la nation et dans une cadence historique.
Donc, Yayi passera le pouvoir à Talon. La démocratie béninoise prend à témoin le monde entier sur son nouvel exploit et son innovation. Après une présidentielle pathétique, la nation attend un événement inédit. Dieu a pris rendez-vous avec le Bénin pour célébrer le verdict implacable mais pédagogique du scrutin du dimanche des rameaux. Talon élu président de la République. C’est l’histoire d’un exilé politique qui a frôlé une extradition catastrophique et qui doit désormais poser sa valise à la Marina.
Le compétiteur né a justifié sa réputation. Talon Président. Ce n’est ni un rêve ni un canular mais une réalité accouchée à la maternité de la démocratie. Et pour s’ouvrir la précieuse porte de la Marina, le candidat du Nouveau départ a dû écraser le poulain de Yayi et de l’Alliance Républicaine Prd-Rb-Fcbe, effaçant Lehady et condamnant Houngébdji à l’opposition. Sous l’eau, le leader arc-en-ciel et ses partenaires opportunistes sont contraints d’en labourer le fond et d’attendre un vain gilet de sauvetage.
La légende Talon continue de s’écrire. Vous avez dit Talon Président ? La victoire de l’ancien sponsor de la politique édicte et dicte une principale leçon : l’Humilité. La démocratie, dans sa validation de l’alternance, trouve l’oxygène de l’humilité. Certes, Dieu a choisi son camp, l’écurie de la rupture et son héros Talon longtemps coincé dans la caserne à ciel ouvert d’un exil éprouvant. La star de la présidentielle peut dérouler sous les sonorités du destin et les injonctions de l’humilité, une vertu qui s’impose aussi à son prédécesseur.
Un bol d’humilité pour Yayi qui doit éviter de défier Dieu et le destin de Talon. Il ne reste au futur ancien président que de s’envelopper dans l’humilité pour entrer dans l’histoire par la grande porte. Un petit coup de fil voire une visite au prochain locataire de la Marina devrait élever le leader cauri. Une accolade avant l’intouchable 06 avril rendra éclatant Yayi. Au carrefour de l’histoire, Yayi n’a pas le droit de malaxer la boue et de foncer tête baissée dans du sable comme l’autruche. Devant le rouleau compresseur de l’histoire, le président sortant doit vite réviser ses projets et dégonfler puis raboter son égo.
Talon Président. Le changement de statut et la métamorphose doivent se faire sous le diktat de l’humilité. Le parcours éloquent et élégant sous l’effet du destin exige que la voix de l’humilité impose ses échos à la démocratie. Talon, le candidat du peuple, le président d’une nouvelle ère doit répondre à l’appel de l’humilité. Candidat du Nouveau départ, il a le privilège d’être au gouvernail et donc de tenir la destinée de la nation.
Talon Président, Président, Président. La roue de l’histoire tourne, et elle tournera encore et infiniment. Les adeptes du K.O n’avaient pas prévu cette leçon de l’histoire et de la nature.

21-03-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont surveillés comme du lait sur le feu. Sur le qui-vive, ils font désormais beaucoup plus attention à leurs faits et gestes. Depuis quelque (...) Lire  

En vérité : Question de légitimité au campus
11-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Temps additionnel : Des Bleus plus forts (...)
9-07-2018, Ambroise ZINSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Appui pour cantines
9-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Amousou libère la parole
4-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La réforme des péages
3-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du logement
28-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Sanctions dissuasives !
28-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une sanction pédagogique
27-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel Déception nigériane !!!
27-06-2018, Ambroise ZINSOU
Editorial : Equation Horaires-Rendement !
27-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le Cos dans tous ses états
26-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’équation de la HCJ
26-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révision pour solutions !
26-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Faux théorème corrigé !
26-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial !
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1380

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)