Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Un arc-en-ciel à bras ouverts !

Me Adrien Houngbédji dévoile sa ligne politique dans un décor de l’université de vacances peuplé des membres, sympathisants, alliés et invités de la famille arc-en-ciel. Du piédestal aux mille et une couleurs, l’éternel leader du parti du renouveau démocratique (Prd) a fait jaillir des étincelles. Loin de la perversion de la parole et du discours obscur, Houngbédji déroule sa vision avec clarté dans les sillons de l’ouverture.
Le Prd n’est pressé ni de choisir son candidat ni même de dresser son portrait robot. Houngbédji proclame son refus « de mettre la charrue avant les bœufs ». Mais, le vieux briscard de la politique a envie de continuer à marcher sur les eaux. Dans la dynamique de ses récents succès électoraux, l’arc-en-ciel illumine le firmament politique et vise la recomposition du paysage. Houngbédji n’a pas fait mystère de sa volonté de participer, au sein d’une grande alliance, à la bataille de 2016. Et surtout, il n’exclut pas de chausser les mêmes bottes et d’enfiler le même uniforme que la mouvance cauri.
Le discours du chef de l’armée arc-en-ciel est sans ambiguïté « … nous ne pouvons choisir un candidat, avant d’avoir initié et clos des efforts de concertation avec les autres forces politiques du Bénin, y compris avec celles que nous combattons et qui souhaitent participer à la recherche de consensus pour sortir le pays de l’ornière » et d’ajouter : « ce que nous combattons en réalité, c’est plus un système que des hommes ». Ce ne sont pas des phrases magiques mais elles portent les semences d’une vaste recomposition politique. Pour négocier le grand tournant de 2016, Houngbédji ouvre la porte de la maison Prd à toutes les écuries politiques, ses partenaires et ses adversaires.
Cette politique d’ouverture, non sans opportunisme, peut marquer un nouveau départ. On devra s’attendre à la naissance de blocs inédits, à des alliances contre nature ou à ces espèces hybrides que la politique jettera dans la course de 2016. La fin de mandat de Boni Yayi donne du souffle à la politique qui se chargera de rythmer la vie de la nation jusqu’ à la présidentielle. L’université de vacances du Prd et le speech de Houngbédji peuvent accélérer le phénomène de solidarité politique et aiguillonner l’instinct de regroupement à quelques mois d’une élection très indécise.
Sortis des législatives éprouvantes, les partis et alliances politiques sont en alerte. Sous le vent de l’opportunisme et des calculs les plus inimaginables, les chapelles règlent leurs derniers détails à la recherche des affinités ou des porteurs de choses vitales pour 2016. Il s’agit d’une question de survie pour certaines formations politiques obligées de prendre l’échelle la plus sûre pour atteindre l’objectif.
Alors qu’on s’apprête à entrer dans le dernier trimestre de cette année préélectorale, Fcbe , Prd , Rb , Un , et les partis et alliances satellites de la mouvance et de l’opposition sont toujours dans la vaine quête de l’oiseau rare. Dans cette démocratie où l’opposition est condamnée à l’enfer, l’obsession du pouvoir provoque la ruée vers les blocs favoris.
L’idée d’une éventuelle défaite génère de l’insomnie dans les partis et alliances de partis politiques. Houngbédji a trouvé la recette pour se mettre à l’abri d’un nouveau tsunami. Avec la recomposition du paysage politique, on devrait découvrir le visage des candidats à la victoire finale. L’arc-en-ciel longtemps plongé dans la galère de l’opposition a vocation à sortir du trou. Et le Prd déshydraté et asphyxié veut avoir de l’eau et de l’oxygène.
2016 impose un chamboulement dans l’univers partisan. Le grand saut de la présidentielle du « 28 février s’inscrit dans un contexte spécifique et délicat », concède Houngbédji. C’est l’une des certitudes de l’université de vacances du Prd.

22-09-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’impératif dialogue !
22-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’œuvre salvatrice des 7 sages
22-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : En attendant la Cour !
15-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Houngbédji et la polémique
15-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Exit le Cfa en 2020
20-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Dialogue social en panne
19-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La lanterne rouge diplomatique
18-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | ... | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | 360 | ... | 1440

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)