Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Plume libre : Visa free pour l’Afrique !

Décidément, Patrice Talon marque la rupture et signe avec toute son âme l’entrée dans une nouvelle ère de la République après une décennie de changement et de refondation. Le Président a désormais à son tableau de chasse une décision révolutionnaire : la suppression de l’obligation de visas à tous les titulaires de passeports de pays africains. La visite au Rwanda est déjà une source d’inspiration pour l’icône du Nouveau départ. Le chef d’orchestre de la rupture imprime sa cadence sur un air de politique d’ouverture.
L’expérience rwandaise inspire Talon dont les initiatives sont en crue depuis sa consécration à la tête de l’Etat. Le voyage à Kigali et les échanges avec Kagamè tiennent leurs promesses. On attendait des retombées positives sur la gouvernance de la rupture et la vision prospective de Talon. La politique d’exemption de visas est une excellente trouvaille piochée dans l’extraordinaire pays des grands lacs. Si les Seychelles se placent au premier rang en Afrique pour l’ouverture de visa en offrant un accès sans visa à tous les africains, le Rwanda, enclavé et sorti de génocide, s’est hissé parmi les pays les plus accessibles pour les africains avec la suppression de visas.
Talon ne s’est pas fait prier pour ouvrir les bras à l’Afrique et proposer sa politique de migration sur le continent. La suppression de visas pour les africains devrait augmenter le volume du tourisme d’affaires, accélérer les flux migratoires, la mobilité des talents, avoir un impact sur les investissements et la compétitivité économique. Nous ne sommes pas héritiers d’un sous-sol riche ni producteurs réputés. Le pays à économie essentiellement fiscale vit dans ses illusions et incertitudes. Notre salut passe par le recours aux initiatives qui offrent des perspectives fécondes.
Talon dans sa nouvelle dynamique d’ouverture, peut faire de Cotonou une destination sans tracas même pour les étrangers non africains en autorisant l’obtention de leurs visas à l’entrée du pays. Kagamè a négocié efficacement ce virage. Et le Rwanda a signé un accord de dispense de visas avec des pays que sont Singapour, Hong Kong, les Philippines, l’Australie, l’Allemagne , l’Israël , la Nouvelle Zélande , la Suède , la Grande Bretagne…La mondialisation a fait éclater les frontières par le flux de l’information et le diktat de l’internet. Il est question de s’adapter à l’évolution du monde pour ne pas s’écraser sous le poids de l’isolement.
On peut craindre, avec l’exemption de visas, une saignée financière due à la suppression des frais de visas, mais les effets conjugués de l’afflux touristique, du boom des investissements,…devront apporter un regain économique. La vision de Talon est en adéquation avec la consolidation des blocs régionaux. L’Union Africaine a inscrit dans l’agenda 2063, la facilitation de la libre circulation des personnes et des biens. Le projet d’un passeport africain pour les citoyens africains d’ici 2018 est à l’ordre du jour. Une Afrique sans visas ?
Le train du Nouveau départ s’ouvre à tous les africains. Les retombées devront être rapides sur le potentiel de développement et les opportunités commerciales. Le Bénin ne peut pas être fermé aux voyageurs africains. Talon a pris acte de l’évidence.

1er-09-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ !
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une candidature pour le Bénin
13-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Obstinés malgré l’eau !
13-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Enième menace des eaux à Cotonou
12-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Centriste et Talonniste !
12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Statut en quête d’opposants
11-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quand Gbadamassi célèbre Talon
7-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Pas de pitié pour les O% !
6-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un chantier inachevé
6-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Roulés dans la farine
5-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Subventionnés au grand jour !
4-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La Françafrique à la Macron !
31-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : A la merci des malfrats
30-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Au royaume des incendies !
30-08-2017, Isac A. YAÏ
En vérité : Rb engagée, Rb dégagée !
29-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Remerciés en monnaie de singe
29-08-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)